The Gift.


 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémentine Diostella
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 73

MessageSujet: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 15:33

C'était la pause de midi. Cela ne faisait que quelques jours que 'étais dans cette école et je ne connaissais pas grand chose ni grand monde mais s'il y avait un endroit que j'avais tout de suite apprécié, c'était la cantine. J'aimais bien manger et la nourriture y était assez bonne. Je découvrais d'ailleurs beaucoup de nouvelles chose ayant été, durant la plupart de mon enfance, nourrit par une louve. On ne mange pas les même choses au milieu d'une forêt avec la pêche, la chasse et la cueillette et dans une cantine, dans une école et avec d'autres êtres humains.Après, cela voulait dire que je n'était peut-être pas très apte à juger tout ce qui se rapportait au domaine culinaire, mais bon, j'avais tout de même mon propre avis.

J'entrais donc dans la grande salle de la cantine, me servait hésitant par moment entre deux plats puis je me dirigeais vers les table. Je ne savais pas trop où m'assoir, d'abord mon cerveau m dit d'aller comme d'habitude, au fond de la salle et de me mettre toute seule à une table pour manger en regardant seulement mon assiette. Et en lui parlant même peut-être, qui sais jusqu'à quel point je pouvais aller ? Mais aujourd'hui, je me forçait à ne pas me diriger à ma place habituelle. Déjà parce que la salle était particulièrement pleine et que presque toutes les tables étaient occupées mais aussi car parfois je me disais qu'il fallait peut-être que j'aille vers les autres. Mais je me décourageais vite. Aujourd'hui malheureusement, il y avait trop de monde. Je commençait à me dire que j'allais manger plus tard, attendre qu'une table se libère... quand on me fit signe.

Pourtant je ne connaissait personne ici, mais oui une fille me faisait bien signe. Elle était à seulement deux mètres de moi et je m'approchais de sa table. Elle était assise avec une autre fille mais il restait une chaise de libre. Je m'y asseyais donc en lançant un petit :

- Merci

Puis je me taisais, je ne savais pas quoi ajouter. Mais j'essayais de ne pas tout de suite enfoncer mon regard dans mon assiette, je gardais tout de même la tête droite avec un semblant de sousire à peine perceptible sur les lèvres. JE NE POUVAIS PAS FAIRE PLUS;


Dernière édition par Clémentine Diostella le Lun 5 Nov 2012 - 16:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 15:54

J'ai décidé de passer ma pause du midi avec celle que je crois être une ennemie. Oui, je mange avec mon ennemie, mais ça me permet de voir ce qu'elle a dans le ventre. Façon de parler, je ne cherche pas à regarder ce qu'il y a dans son estomac. Nos deux caractères opposés, ça ne va pas ensemble, on est constamment en train de s'insulter comme deux gamines, mais je vis bien cette situation. Je la traiterai presque en tant qu'amie juste parce qu'entre nous, ça se choque. Mais j'ai la flemme de lui dire que j'ai une microscopique parcelle d'affection envers elle, alors je lui envoie juste quelques pics par-ci, et par-là...

Je pioche dans mon assiette et j'ingurgite un bout de salade en laissant mon regard vissé sur Akemi, ladite fille que je consdière comme mon adversaire, quand je la vois, cette blonde qui cherche quelque chose, ou plutôt qui semble chercher quelque chose. Je lui fais du bras en relevant légèrement la comissure de mes lèvres. Quand elle s'assois à la droite d'Akemi, je suis en train de mâcher un morceau de viande, que j'ai envie de recracher immédiatement.
-T'es qui? je lance du tac au tac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 16:12

Bon. Qu'est. Ce. Que. Je. Fais. Avec. Elle?!
Pourquoi je mangeais avec elle, vous m'expliquez? On ne faisait que s'emmerder mutuellement, et pourtant on mangeait ensemble... C'est le monde à l'envers, je n'avais même pas l'ombre d'une envie de passer plus de deux minutes avec elle sans lui balancer un truc à la figure. Pourtant, ça faisait un bon quart d'heure qu'on était assises à cette table, à la cantine, en mangeant. Enfin, JE mangeais. elle elle se goinfrait, c'était pas pareil. Franchement, Kyouko sans sa bouffe pendant cinq minutes, ça veut dire que la fin du monde est proche. Ca ne m'étonnerait même pas qu'elle ait de la bouffe à côté du lit, tiens.
Bref. Je vis une blonde, au loin, paumée. J'allais reposer mon regard sur ma salade lorsque Kyouko leva le bras, en faisant un signe. La fille approchait. Qu... Quoi?! Stop, j'ai mal compris un truc, là, elle venait de lui faire signe de s'asseoir? Mais elle se foutait de ma gueule? Nan mais j'existait aussi, moi, elle aurait au moins pu me demander mon avis! Putain, déjà comme ça je me retenais de lui faire part du fond de mes pensées, mais là, c'est limite si je me retenais de lui écraser la tête contre son plateau. J'avais l'extrême gentillesse de ne pas avoir riposté longuement au fait qu'elle s'asseye à ma table, mais quelqu'un d'autre en plus? Foutage de gueule, je vous dis!

- Merci

-T'es qui?

Elle manquait définitivement de tact. Elle pourrait presque monter dans mon estime. Presque. Je me contentais d'attendre la suite, ça ne servait à rien d'exploser maintenant. De toute façon, Kyouko allait me le payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Diostella
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 73

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 16:47

J'étais donc assise. Les deux personnes assise à cette table se ressemblait je trouvait, mais pourtant elle avaient l'air de se détester mutuellement. Je les voyait qui de temps en temps se jetaient des regards noirs sans avoir échangés les moindre paroles. Étrange, je me demandait pourquoi elles mangeait ensembles si elle ne s'aimait pas. Ce fut la fille en face de moi qui me tira brusquement de ma rêverie en me jetant avec un ton que je n'aurais sû identifier exactement mais qui était tout sauf délicat :

-T'es qui?

Je n('osais pas tout de suite répondre, déjà un peu étonnée qu'elle me réponde ainsi mais me disant qu'il fallait que je laisse un peu ma timidité de côté, je lançais, presque sûre de moi :

- Je suis Clémentine, Clémentine Diostella.

Puis me retournant aussi vers la fille qui était assise à côté de moi, pour lui montrer que ma questions s'adressait aussi à elle, je leur demandait :

-Et vous, qui êtes vous, je vous connais ?

Je leur demandais au passage si nous nous connaissions, car je pensais bien après réflexion les avoir déjà vu dans un cours ou un autre, mais d'"après mes souvenirs, nous ne nous étions jamais vraiment adressées la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 17:03

Agacée par l'attitude d'Akemi, qui me fixait comme si que j'étais une pièce à conviction, je lui donne un coup de pieds, incognito. Elle n'a qu'à pas faire sa fière, la Brunette, ou elle se prend Kyouko en pleine face, et ça fait mal, je peux vous l'assurer. Mais le mieux dans ce jeu, c'est que je peux vraiment exposer ma nature de demi-perverse en relevant le bas de son pantalon avec ma chaussure. Elle va finir par croire que j'ai une attirance pour elle, si je n'arrête pas...
- Clémence? C'est que je ne t'ai pas en cours avec moi alors! Mais je te connais de vue, toi et ta tignasse blonde, vous êtes facilement reconnaissables. Je suis Kyouko Ya... Kyouko.
Je ne préfère pas dire mon nom de famille devant Akemi, ce n'est pas comme si que je me méfie pas d'elle. Pour l'énerver autant qu'elle me provoque, je réponds à sa place;
- Et cette Brunette, c'est Akemi. Ou la chieuse, au choix. Personellement, c'est Brunette, mais ce surnom n'est que de ma composition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 17:25

Ne pas l'étrangler, ne pas l'étrangler... Je me pris son pied dans la jambe. Nan, encore, ça ça allait ( mais qu'est ce que je raconte?! ), mais le pire, c'est qu'elle avait soulevé mon pantalon avec! Perverse! Elle allait me faire stresser si elle continuait!
La fille se présenta en tant que Clémentine quelque chose, puis nous demanda si on se connaissait? Question bête.

- Clémence? C'est que je ne t'ai pas en cours avec moi alors! Mais je te connais de vue, toi et ta tignasse blonde, vous êtes facilement reconnaissables. Je suis Kyouko Ya... Kyouko.

Bon, déjà, c'était Clémentine, et pas Clémence. Le pire, c'est ce qui suivait:

- Et cette Brunette, c'est Akemi. Ou la chieuse, au choix. Personellement, c'est Brunette, mais ce surnom n'est que de ma composition.

Ne pas lui planter la fourchette dans la main, Akemi, caaaaalme.

- Cherche pas, y'a pas assez de place pour retenir ton prénom correctement. Et j'ai pas besoin de ton aide pour me présenter, je ne suis pas retardée contrairement à d'autres, fis-je en soupirant.

N'importe quoi, celle-là! J'allais commettre un meurtre un de ces jours, j'atterrirai en prison, mais au moins, je mourrai en sachant que ma vengeance sera accomplie. Totalement.
et puis contrairement à l'autre folle, là, je ne l'avais jamais vue. En même temps, les fois où je retiens la face de quelqu'un sans lui avoir gueulé dessus étaient rares...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 17:48

Ou Clémentine... Oh et puis merde, je m'en fous si c'est Clémentine ou Clémence, je peux la surnommer Clem! Et la psychopathe qui me défie... Je ne pourrais décidément jamais la supporter. Enfin si, mais que quand j'aurai perdu la tête et que je sauterai dans les bras de tout le monde en hurlant; "COPINE, JE T'AIME TRÉS FORT MA CHOUCHOUTE!", ce qui ne risque pas d'arriver. J'ai pratiquemment fini mon repas, il me reste le dessert, que je n'ai pas pris. Mais j'ai mon propre pique-nique à moi! Une Kyouko qui se respecte a tout le temps de la bouffe sur elle. Alors, je sors une pomme d'un sac plastique rempli de toutes sortes de pommes. J'en balance à Clem et à la Brunette, et, tout en croquant dans la mienne, je lui lance;
-Je sais que tu me vise, pas la peine de passer par quatre chemins, moi je vais droit au but, la preuve, je te dis que t'es une débile, ma choupinette en sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Diostella
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 73

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 19:27

- Clémence? C'est que je ne t'ai pas en cours avec moi alors! Mais je te connais de vue, toi et ta tignasse blonde, vous êtes facilement reconnaissables. Je suis Kyouko Ya... Kyouko.

Clémence... et bien non, moi c'est Clémentine poulette ! Mais je n'allais pas lui dire ça, beaucoup trop timide ! Au pire je lui ferais discrètement remarquer mais si non, tant pis...
Ce fut ensuite la jeune fille assise en face de moi qui se présentait. Kyouko. Bizarrement elle ne voulait pas me dire son nom de famille, de quoi avait-elle peur ? Dans cette école, tout le monde finirait bien par se connaitre et même à l’appel dans les cours, tous nos noms étaient dit donc je ne comprenais pas... Puis quand je la vie continuer de se regarder en chien de faïence avec la fille qui était assise à côté de moi, je compris que ça avait peut-être un rapport avec elle et pas moi. D'ailleurs, sans me laisse le temps de réponde,elle la présentât aussi :

- Et cette Brunette, c'est Akemi. Ou la chieuse, au choix. Personellement, c'est Brunette, mais ce surnom n'est que de ma composition.

Ah, c'était bien ce que je pensais, elles n'avaient pas l'air de très bien s'entendre. Donc Kyouko et Akemi. Pour l’instant je ne pouvais pas encore déterminer la raison de leurs disputes et donc pas savoir s'il y avait l'une des deux en tors ou bien si cette querelle était déjà de longue date. J'avais l'impression là de me retrouver au milieu d'un conflit, et ce n'était pas qu'une impression car Akemi qui avait l'air déçu que Kyouko l'ai présenté avec si peux de gentillesse répliqua vite :

- Cherche pas, y'a pas assez de place pour retenir ton prénom correctement. Et j'ai pas besoin de ton aide pour me présenter, je ne suis pas retardée contrairement à d'autres,

Elle dit cela en soupirant, comme si elle avait l'air désespérée et qu'elle trouvait l'autre fille " attardé" comme elle disait. Ne voulant pas me faire remarquer pour que tout retombe sur moi, je préférais manger et me taire. J'avais presque finit quand Kyouko me lança une pomme. Je l'attrapais de justesse avant qu'elle ne roule et tombe de la table. Je croquais dedans, elle était bonne ! Bien meilleure que celles que nous proposais la cantine ! Comme les deux filles n'avaient pas parlé depuis quelques minutes, je me dis que la tension s'était calmée, mais je me trompais, elle avait à peine croqué dans sa pomme que Lyoulo continuait sur on ton assez méchant :

-Je sais que tu me vise, pas la peine de passer par quatre chemins, moi je vais droit au but, la preuve, je te dis que t'es une débile, ma choupinette en sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 20:58

Je soupirai bruyamment. Plusieurs élèves me lancèrent un regard étonné qui se transforma vite en un regard énervé. C'est sur que s'arrêter brusquement devant la porte de la cantine, ça pouvait paraître bizarre. Et gênant pour les autres qui voulaient entrer, aussi. Mais tant pis. Je n'avais pas envie d'entrer dans cette grande salle. La plupart des élèves adoraient la pause de midi, c'était leur moment de la journée préféré. Moi c'était le contraire. Je détestais venir ici. Et j'avais pleins de raison.
Premièrement, c'était super bruyant.
Deuxièmement, ça me donnait mal à la tête. Bon j'avoue que ça rejoint la première raison, mais bon.
Troisièmement, la salle était presque tout le temps pleine, et on devait s'entasser comme des rats.
Quatrièmement, ça puait la transpiration là-dedans. Ça pouvait paraître insignifiant, mais moi je n'aimais pas manger dans une salle qui puait.
Je respirai calmement et me décidai enfin à entrer. Là, j'eus l'impression que toutes les personnes présentes dans la salle me fixaient. Ce qui était bien-sûr faux, heureusement. Sinon je me serai enfuie en courant. D'ailleurs cette solution était très tentante...se transformer en loup, partir en galopant vers la forêt, et ne plus jamais revenir. Mais il fallait que je reste, je n'avais pas le choix.
Je me dirigeai donc vers le buffet où était posée toute la nourriture, et me servis. Puis vint le moment tant redouté de devoir trouver une place. Comme je m'y attendais, il n'y avait plus aucune place. A part à une table, où était déjà assises trois filles, qui n'arrêtaient pas de se crier dessus.J'allai là-bas et m'installai à côté d'elles. Je commençai à manger mes pâtes, sans rien dire. Je n'étais pas du genre à faire copine-copine avec des filles que je ne connaissais pas.
Mais au bout d'un moment, alors que je m'étais fais la promesse de ne pas ouvrir la bouche de tout le repas (à part pour manger, bien-sûr), je fus obligé de la rompre. Parce qu'elles me tapaient sur les nerfs à s'engueuler comme ça. Je pris donc une grande inspiration, reposai ma fourchette et leur expliquai le plus calmement possible (ce qui était dur, vu que j'étais énervée):

-Bon...soit vous vous taisez soit vous sortez, compris? Parce que les gens normaux comme moi n'ont pas forcément envie de manger avec des folles hystériques qui n'arrêtent pas de se crier dessus.

Je parlais surtout à deux des filles, vu que la dernière, la blonde, paraissait plus calme.

-Et en fait, je m'appele Leiko, rajoutai-je avec un faux sourire poli. Mais pas besoin de vous présenter, je vous ai déjà entendu gueuler vos prénoms il y a 5 minutes. Comme toute la cantine, d'ailleurs. Apparemment ce n'est pas la discrétion votre don, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Lun 5 Nov 2012 - 21:57

-Je sais que tu me vise, pas la peine de passer par quatre chemins, moi je vais droit au but, la preuve, je te dis que t'es une débile, ma choupinette en sucre.

Choupinette en sucre? Elle était sérieuse, là?! J'allais répondre lorsqu'une autre fille s'invita a la table. Euh, y'avait marqué 'Venez nombreux!' sur la table? Non. Elle était japonaise, et me ressemblait vachement. Une autre raison pour la faire dégager. Y'a une Akemi ici, et ça reste comme ça. En plus, elle prenait la parole.

-Bon...soit vous vous taisez soit vous sortez, compris? Parce que les gens normaux comme moi n'ont pas forcément envie de manger avec des folles hystériques qui n'arrêtent pas de se crier dessus.
Et en fait, je m'appele Leiko, rajoutai-je avec un faux sourire poli. Mais pas besoin de vous présenter, je vous ai déjà entendu gueuler vos prénoms il y a 5 minutes. Comme toute la cantine, d'ailleurs. Apparemment ce n'est pas la discrétion votre don, hein.


Je soupirais - ça devenait une habitude, avec un entourage pareil, en même temps, c'est normal - et lançai a Leiko ( ce nom me rappelait quelqu'un d'autre que j'essayais vivement d'oublier, elle n'arrangeait pas son cas. )

- Je peux savoir pourquoi tu débarques comme ça? T'as été invitée peut être? Si ça te va pas, qu'on s'engueule, tu peux aller manger ailleurs, je pense que ça arrangerait tout le monde. Ah, et personnellement, j'en ai rien a foutre de ton prénom, que tu t'appelles Leiko ou Alison, ça change rien au fait que tu emmerdes le monde.

Pourquoi tout le monde venait squatter, hein? Les fois où je mangeais seule étaient vraiment reposantes, en fait. Et toute cette tranquillité disparue a jamais a cause de cette débile qui passait sa vie a se goinfrer.


[ Leiko qui vient squatter MDDR ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Diostella
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 73

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Mar 6 Nov 2012 - 10:57

Ca continuait vraiment à dégénérer, je comptais peut-être me lever discrètement et aller manger ailleurs mais ce fut a tours d'une troisième fille d'arriver. De physique, elle ressemblait étrangement aux deux autres jeune filles qui étaient assise avec moi et de caractère aussi vu le ton qu'elle employa quand elle nous adressa la parole pour la première fois. Même sans les connaitre elle avait l'air de déjà les détester. Il faut dire aussi que de manger en compagnie de deux filles qui ne faisait que de se crier dessus, ce n’était pas e qu'il y a avait de plus agréable.

-Bon...soit vous vous taisez soit vous sortez, compris? Parce que les gens normaux comme moi n'ont pas forcément envie de manger avec des folles hystériques qui n'arrêtent pas de se crier dessus.


Quand elle dit ces mots là, je pensais bien qu'elle ne s’adressait pas vraiment à moi mais plutôt aux deux autres filles, Kyouko et Akemi. Après tout, je n'avais rien fait de mal et à part pour me présenter, je n'avais pas ouvert la bouche depuis le début du repas.
Quand la nouvelle arrivée parla pour une nouvelle fois, j’eus l'impression qu’elle était redevenue calme et qu'elle ne voulait pas se disputer.

-Et en fait, je m'appele Leiko, rajoutai-je avec un faux sourire poli. Mais pas besoin de vous présenter, je vous ai déjà entendu gueuler vos prénoms il y a 5 minutes. Comme toute la cantine, d'ailleurs. Apparemment ce n'est pas la discrétion votre don, hein.


Mais malheureusement, elle ne manqua pas d'ajouter un petit commentaire désobligeant dans sa dernière phrase. Dommage, ce repas ne se passerais décidément pas dans le calme. De plus, Akemi lui répondis tout de suite sur le même ton, histoire de bien faire dégénérer la conversation :

- Je peux savoir pourquoi tu débarques comme ça? T'as été invitée peut être? Si ça te va pas, qu'on s'engueule, tu peux aller manger ailleurs, je pense que ça arrangerait tout le monde. Ah, et personnellement, j'en ai rien a foutre de ton prénom, que tu t'appelles Leiko ou Alison, ça change rien au fait que tu emmerdes le monde.

Oui bon, il y a des limites tout de même, je n'étais du côté de personne ais il faut dire que c'était Kyouko et Akemi qui avait commencés, ok Leiko ne leur avait pas parlé sur un ton franchement sympathique, mais à la base ce n'était pas elle qui gueulait dans toute la cantine. Dans ce genre de situation, parfois ma timidité pouvait s'envoler pour quelques minutes, mais je n'en devenait pas pour autant impolie et désagréable, je leur faisait juste remarquer doucement que leur comportement à tale laissait un peu à désirer :

Euh je ne veux pas vous déranger, mais si vous voulez vous disputer, je peux aussi aller manger à une autre table et vous laisser tranquille...

Je ne voulais pas m'incruster dans leur dispute et encore moins commencer à me faire crier dessus à mon tours mais cela devenait vraiment désagréable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luigi Trento
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 18
RPs : 11

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Mar 6 Nov 2012 - 14:07

Tout ce bruit. Toute cette agitation... Eh bien ça me passait au dessus de la tête. Il y a dans le monde bien pire que cette cantine scolaire, et il suffisait d'ignorer le brouhaha. Ça passait alors très bien. Se focaliser sur la dégueulasserie de la purée de brocoli, ça faisait ressentir comme l'ambiance de la cantine était tout à fait supportable. Même cette tablée de filles qui s'engueulaient à coté.
J'étais déjà assis quand elles étaient arrivés, une ou deux tables en face de moi. Mais en fait, elles ne se disaient trop rien. Mon entrée était plus intéressante qu'elles ou que mon voisin de table. Je suis du genre... Calme et silencieux. Je ne tape la convers' que si quelqu'un la commence. Chose qui n'arrivait que très rarement à table avec des inconnus.
Entre deux rondelles de tomates, je vis arriver une blonde, complêtement perdue. Mignonne? J'sais pas. Une blonde, c'est tout ce que relevais. Et qu'elle trouvait pas où se mettre. Je jetais un coup d’œil à ma tablée... Non, plus une place de libre. Tant pis pour elle.
Et puis, elle avait finalement été invitée avec les deux filles que j'ai mentionné tout à l'heure. Alea Jacta Est, et mes brocolis m'attendaient.

Finalement, les engueulades eurent raison de ma concentration. Maintenant, elles étaient 3, en plus de la paumée. Peut-être que ça allait dégénérer en baston? Il manquait tout de même un peu de boue pour que ce soit intéressant. Petit sourire en coin. Qu'est ce que j'allais imaginer, moi? Bref. A ma droite, le voisin de table était parti. Je regardais la blonde avec une pointe de compassion. A vrai dire, je voyais bien qu'elle avait rien à voir avec cette dispute. Et qu'elle semblait ne pas savoir où se mettre.
Après réflexion, je lui fis un petit clin d'oeil, puis lui fit signe de venir. J’espérais aussi que mon regard désapprobateur vers les trois hystériques lui avait bien fait comprendre que je voulais simplement l'aider à ne pas terminer avec une assiette de purée de brocolis dans la figure à la fin du repas. C'était tellement pas bon...

C'est... THE GIFT
My color: Goldenrod : #DAA520
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine Diostella
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 73

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Mar 6 Nov 2012 - 21:57

Tout commençait à dégénérer, j'en avais marre de ces filles qui se disputaient et de plus j'étais presque sur à cent pour-cents que juste parce que je leur avait demandés de faire un peu moins de bruit, tout allait retomber sur moi.Et puis quoi encore ? N'avait-on pas le droit de manger en paix dans cette cantine ? En plus le repas est un moment sacré pour moi, si je voulais en profiter pleinement il ne fallait pas qu'on me crie dans les oreilles. Et puis moi qui d'habitude n'était pas très bavarde, je ne risquais pas de me mettre à parler si on me mettais au milieu de trois filles qui me rendait presque encore plus timide qu'à mon habitude.

Heureusement, vins mon sauveur. Je regardais autour de moi et à une table en face, un garçon qui semblait avoir pas loin de mon âge semblât comprendre mon désespoir assise au milieu de ses trois folles. Il me fit un clin d’œil puis un petit signe pour me dire de venir à sa table où une place était libre en face de lui.Délivrance ! Je lui souriait puis prenait mon plateau et prévenait les autres filles de la table.

- Bon, je vais vous laisser entre vous je crois que vous avez à vous dire. Merci quand-même de m'avoir accepté à votre table et à un de ces jours !

Je ne me voulait pas méchante en parlant mais je trouvais tout de ^même une pointe d'arrogance dans ma propre voix. Je venais tout de même de me débarrasser des personnes qui m'avaient accueillis à leur table et qui de plus n’avaient pas l'air très heureuses de manger ensembles. Pas grave, ce m'était plus mon problème ni mes affaires et je ne considérait d'ailleurs pas que ça l'ai était à un moment ou un autre.

Les oubliant donc un peu, je me dirigeais vers la table qui était à quelques mètres de moi. Je m'asseyais en face du garçon qu'au premier coup d’œil je trouvais plutôt mignon. Il faisait sérieux mais à la fois son sourire lui donnait un air assez malicieux. Je lui souriais aussi avant de prendre la parole, en bonne compagnie, ma timidité s'envolait :

-Merci, je sentais que ça commençait à dégénérer là-bas ! Je suis Clémentine Diostella et toi ?

C'est... THE GIFT
#0066CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   Mer 7 Nov 2012 - 10:07

Je crus pendant un millième de seconde que ma petite tirade les avait calmées. Mais en fait ce n'était pas du tout le cas. La fille aux cheveux noirs, Akemi, s'énerva :

- Je peux savoir pourquoi tu débarques comme ça? T'as été invitée peut être? Si ça te va pas, qu'on s'engueule, tu peux aller manger ailleurs, je pense que ça arrangerait tout le monde. Ah, et personnellement, j'en ai rien a foutre de ton prénom, que tu t'appelles Leiko ou Alison, ça change rien au fait que tu emmerdes le monde.

Je soupirai à mon tour (c'était contagieux, ce genre de truc) et lui répondis:

-Bon...expliques-moi où tu vois une place libre.Parce que si je suis venue c'est parce que je n'avais pas le choix, je ne serai jamais venue volontairement, je suis pas folle contrairement à d'autres, hein.

Là j'avais réussi à rester un peu près calme, j'étais fière de moi. Mais comme je suis aussi fière de mes origines, ça dérapa sur la suite:

-Tu crois vraiment que j'ai une tête à m'appeler Alison? T'es aveugle ou quoi? T'as déjà vu une Alison qui est japonaise? Moi pas en tout cas. Et je crois qu'on a pas la même définition de "emmerder le monde"...C'est plutôt toi qui emmerdes le monde avec ta copine aux cheveux rouge, moi j'essaye juste de manger tranquillement. Ce qui est dur quand on est à la même table que vous.

Je repris mon souffle (bah oui, c'est dur de respirer tout en parlant) et continuai de manger mes pâtes. Qui commençaient de devenir froides d'ailleurs, à cause de ces deux folles.
La blonde partit, après nous avoir lancé:

- Bon, je vais vous laisser entre vous je crois que vous avez à vous dire. Merci quand-même de m'avoir accepté à votre table et à un de ces jours !

Et elle alla s’asseoir en face d'un gars qui lui avait signe. Si vous voulez mon avis, et même si vous le voulez, pas, elle était plutôt allée là-bas pour draguer...

[EDIT: J'ai changé de couleur, j'aimais pas trop ce rouge xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux soeurs [pv Kyouko Yamamoto et Akemi Yamamoto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]
» Chapitre 1: Les deux soeurs [Libre]
» Les deux soeurs...[PV Daneva]
» Deux soeurs et une étrangère, en cage...
» (M) Eoin Macken ✣ la famille c'est ce qu'il y a de plus important [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gift. :: ZONE RP :: CANTINE-
Sauter vers: