The Gift.


 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les retrouvailles des soeurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 11:08

Je m'échappe des toilettes de mon bunker encore plus rapidement que mon ombre, si bien que je ne l'aperçois même plus sur les mur, par peur de me faire prendre, moi qui ait étalé du savon sur l'énorme miroir mural en affichant ce que j'appelle un sourire satisfait face à mon oeuvre, d'ailleurs magnifique. Des petits bonhommes à poils qui font des pirouettes étranges, pour moi, c'est la plus belle des choses. Mes pomettes se relèvent sur mon visage qui manque de bronzage lorsque je pénètre toute essouflée dans la grande pièce à qui on donne plus couramment le nom de bibliothèque. Cette salle m'a toujours impressioné par sa grandeur, et tous ces livres regroupés dans un seul endroit, des échelles qui montent à une hauteur hallucinante pour parvenir à atteindre le plus haut des bouquins... Je rentre en observant chaque détail qui m'entoure, ne prenant pas le soin de regarder où je marche, je me prends les pieds dans un tapis mal placé et je m'étale sur le sol comme une débile de première classe. Génial, j'ai fais un plat et ma respiration ne tient pas la route, je me retrouve sur le tapis qui a causé ma chute en train d'essayer de faire entrer le plus d'air dans mes poumons. Je ressemble plus à un phoque qu'à une humaine, en plein milieu d'élèves qui me dévisagent en se demandant sûrement quelle est cette idiote qui vient de s'étaler lamentablement.
J'ai une soudaine envie de me redresser de toute ma hauteur et de leur faire en doigt d'honneur en tirant la langue, mais je ne suis pas en état de me lever, je peux simplement admirer les décorations de la carpette. Très jolies. Comme pour me prouver à moi-même que je ne suis pas juste un clown qui consiste à amuser la galerie en se cassant la tronche dans les lieux publics, je prends appui sur mes mains rougies en gémissant. Me voici dans toute ma splendeur, je m'auto-détruit en me faisant mal toute seule, j'ai des courbatures au dos maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 14:43

La bibliothèque. Vous n'allez jamais me croire, mais j'adorais cet endroit. Déjà, à cause des livres. M'enfin, c'est un peu le but d'une bibliothèque, vous me direz. Ensuite, c'était parce que j'étais à peu près sûre d'être tranquille. Personne n'allait venir m'emmerder ici, personne n'allait essayer de tenir une conversation normale avec moi, on allait tout simplement m'ignorer. Parfait.
J'avais pris un livre au hasard, et était partie m'asseoir quelque part. Normal. Tout se passait normalement ( en même temps, c'est pas comme si quelque chose d'exceptionnel allait arriver dans la bibliothèque... ), lorsqu'une fille... aux cheveux rouges débarqua. Normalement, je n'aurai même pas levé le nez de mon bouquin, mais cette fille s'était pris les pieds dans le tapis. Sérieux? Nan, elle devait s'entraîner pour un numéro de cirque, c'est pas possible de se rétamer à cause d'un tapis...
Apparemment si, vu qu'elle se mit à gémir, en tentant une imitation plutôt réussie du phoque. Juste à côté de moi. Oui, et moi, j'étais en train de la regarder gesticuler. Pourquoi? Vous pensiez que j'allais l'aider à se relever? Vous vous trompez de personne, là, comme si j'allais prendre ces quelques secondes de ma précieuse vie pour lui venir en aide. Faut aller voir quelqu'un d'autre pour ça. Nan, moi je serai encore capable de me foutre de sa gueule.
Elle tenta de se relever, je levai les yeux au ciel. Elle faisait presque pitié, cette fille. Ses cheveux rouges lui tombaient devant les yeux, son corps se raidit comme s'il souffrait de courbatures. Bon, vous allez me dire, je n'étais pas la seule à la regarder bêtement, quelques élèves devaient se croire discrets, à regarder au dessus de leurs livres. Putain, mais si déjà vous n'êtes pas capables de bouger vos culs pour l'aider, n'essayez pas d'être discrets! Y'a de ces gens, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 14:59

Je soupire en prenant mon élan pour me lever... Et retomber deux secondes plus tard pour faire un plat magistral. Je pousse un hurlement de rage en me tenant les côtes. Punaise... Que ceux qui se moquent de ma gueule aillent se faire foutre, et vite! Je contemple celle qui est juste à côté de moi et a relevé la tête de son livre. Et moi, je fais quoi, là? Je reste par-terre jusqu'à ce qu'un prince charmant vienne me tendre la main, posé sur son cheval blanc?
-Et toi, la Brunette? Tu vas peut-être daigner te lever de ton trône de cuir pour éviter que j'aille m'étouffer à cause de la poussière que les femmes de ménage n'ont pas retiré? J'avais oublié que tout le monde est égoïste ici, vous et vos cervelles de moineaux écrasées par des camions de quatre tonnes, bouger le petit doigt, ça va vous briser en deux? Sûrement, et je serai heureuse de voir ça.
Je plisse les yeux et j'attrape le bras du siège où est assise la brune pour m'appuyer dessus et je me redresse de toute ma hauteur. Je suis chanceuse, j'évite les rires des autres. Pour une fois. Je sors une boite de biscuits de ma poche arrière et je croque dans le chocolat au lait. C'est délicieux, ce truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 15:35

Elle soupire, et tente de se relever une nouvelle fois. Un véritable échec.C'était marrant à voir, à vrai dire. Elle hurle en se tenant les côtes, puis me regarde, avant de lancer:
-Et toi, la Brunette? Tu vas peut-être daigner te lever de ton trône de cuir pour éviter que j'aille m'étouffer à cause de la poussière que les femmes de ménage n'ont pas retiré? J'avais oublié que tout le monde est égoïste ici, vous et vos cervelles de moineaux écrasées par des camions de quatre tonnes, bouger le petit doigt, ça va vous briser en deux? Sûrement, et je serai heureuse de voir ça.
J'avais arrêté d'écouter après le mot 'poussière'. Qu'est ce qu'elle me faisait tout un roman juste pour dire que je devais l'aider? Je souris:
- C'est clair que demandé comme ça, je vais me dépêcher de te sortir de cette situation 'délicate'. Hum, nan, c'est pluôt marrant de te regarder te débattre comme ça, je crois que je vais rester assise.

Cependant, elle parvint à se relever, en prenant appui sur le bras de mon siège. Charmant. Elle sortit une boîte de biscuits, et... Attendez des biscuits? Alors, cette fille trouvait totalement normal de se casser la gueule devant tout le monde et d'ensuite se mettre à manger des biscuits? Au chocolat en plus! Drôle de spécimen. M'enfin, tant qu'elle n'approchait pas de trop avec son chocolat, peut être que j'arriverai à retenir la remarque cinglante qui n'attendait que d'être dite.


[ désolée mais l'ordi l'a bugué et m'a éffacé la moitié ToT ]


Dernière édition par Akemi Yamamoto le Lun 5 Nov 2012 - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 16:17

Oh, mais celle-là a décidé de me chauffer à blanc, d'après ce que je vois! Je vais la suivre et lui apprendre les bonnes manières, je pense que ça lui ferait le plus grand bien. Mais son sourire me donne des idées alléchantes de meurtres, surtout quand c'est elle la victime. C'est décidé, cette nana est mon ennemie officielle, parce qu'elle m'a répondu ainsi. Il n'y a que moi qui ait le droit de parler aux gens en ayant un vocabulaire rempli de répliques cinglantes. J'en ai plus en stock qu'elle! Je m'approche de la Brunette en finissant de manger mon biscuit et en remplaçant la friandise par un Mikado que je croque bruyamment. Que ce qu'elle peut m'irriter... Je la saisis par le col de son tee-shirt, sauf que je n'arrive pas à la faire décoller de son fauteuil. Triste constatation. Malheureusement, l'effet "Tu es en danger, ma chérie" ne sera pas ajouté à la scène. N'empêche, rien que le fait que je puisse l'étrangler à tout moment est effrayant. Je resserre la pression, mon Mikado toujours en bouche. Dommage que mon poignet me lâche au moment crucial où je dois normalement approcher mon visage du sien et lui demander de se mettre à genoux pour me supplier de la pardonner, sinon je lui arrache ses tripes... Elle retombe là où elle se trouvait avant de faire un tour dans les airs, je parais si faible quand j'essaie de jouer la forte et que ça ne va pas dans le bon sens pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 16:36

Ok, je l'avais énervée. C'est qui la boss? Irriter les gens, quel bonheur!
Elle s'approcha, en croquant bruyamment dans son Mikado. Mikado enrobé de chocolat. Putain elle me cherchait! Le chocolat, je le portais en horreur. Depuis toute petite, c'était un truc que je détestait. La simple vue de ce truc horrible me donnait limite la nausée. Alors quand elle s'approcha, un sourire cruel aux lèvres, et que l'odeur de son Mikado se fit sentir, je reculai instinctivement la tête. C'est décidé, cette fille allait souffrir. Elle verra bien...
Elle saisit le col de mon T-shirt, comme dans les films, vous savez, ou le bonhomme, il soulève l'autre par le col avec un regard menaçant? Bon, le regard menaçant c'était presque réussit. Mais elle ne parvint pas à me bouger d'un millimètre. Mon sourire s'étira. Alors, elle pensait faire de l'effet? Effectivement, elle avait touché le sommet du ridicule. Elle resserra la pression, je la défiais du regard, qu'elle essaye! Mais son poignet lâche, c'est raté.

- Une fois que tu auras fini de jouer avec mon col, tu pourras me lâcher.

Je marquai une pause, avant de continuer, toujours ce mauvais sourire aux lèvres.

- Alors, ça t'amuses de te faire passer pour une cruche? Tu veux toucher plus bas encore?

[ le gris c'plus joli o/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 16:50

[Tu peux aller recenser ta couleur dans le sujet qu'a posté Alek'! Moi c'est Darkcyan.]

Je n'aimais pas perdre, ni me ridiculiser. J'en ai assez fais pour aujourd'hui, je me suis déjà assez fais passé pour une dératée comme ça! Le pire, c'est qu'elle insiste en prenant ma main et l'éloigne de son col. Mon Mikado ne va pas résister longtemps, je le réduis en pâtée pour chien. Ou pour chat, il faut y songer. Cette sensation de ne pas contrôler la situation, ça me révolte autant que les fois où je vois des gens gaspiller de la nourriture. C'est injuste, j'ai déjà trop souffert du regard des autres pour se foute encore de ma tronche à présent.
-Tu vas me le payer, Brunette... Tu es une cruche, je ne vois pas pourquoi tu cherches à te faire passer pour la fille parfaite, tu rate tout dans ton scénario, je suis plus puissante que toi. Tout le monde a le droit de tomber sans que personne ne se moque de lui!
Mon instinct de sauvage prend le dessus sur mon cerveau, qui tente de me raisonner en m'envoyant des signaux, mes mains tremblent sous le coup de la colère qui s'empare de moi, et je la baffe sans hésiter.


Dernière édition par Kyouko Yamamoto le Lun 5 Nov 2012 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 17:59

Ca avait l'air de la perturber, elle écrasait son Mikado rageusement. Mon sourire restait gentiment sur mes lèvres, c'était jouissif. J'adore.

-Tu vas me le payer, Brunette... Tu es une cruche, je ne vois pas pourquoi tu cherches à te faire passer pour la fille parfaite, tu rate tout dans ton scénarion, je suis plus puissante que toi. Tout le monde a le droit de tomber sans que personne ne se moque de lui!

Si minable qu'elle reprenait mes insultes? J'allais répondre lorsque sa main fila. Droit vers ma joue. Elle me frappa. Vous voulez que je vous dise? Je ne m'y attendais pas. Du tout. Elle avait osé? Elle avait réellement osé lever la main vers moi. Cette. Fille. Etait. Morte.
Le rouge sur ma joue disparut en un clin d'oeil, je n'avais senti la douleur que pendant quelques secondes avant que mon don ne réagisse. Elle allait me le payer. Cher. Plusieurs personnes approchèrent. Je retenais l'envie de la plaquer contre la bibliothèque pour lui expliquer quelques petites choses, ce n'était pas le bon endroit. Oh, un jour tu verras, un jour où il n'y aura personne, tu regretteras ce que tu viens de faire!

- Une fille parfaite ne serait même pas présente ici, fis-je en la regardant droit dans les yeux, le sourire avait disparu, plus que de la colère qui brillait dans mes yeux. Ferme ta gueule au lieu de parler de trucs dont tu n'as aucune idée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyouko Yamamoto
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 33
RPs : 23

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 18:16

Je ne contrôle pas encore très bien mon don, qui est de pouvoir torturer mentalement, mais je vais me risquer à tenter, juste pour la voir s'écrouler par-terre. Je jette un regard menaçant aux pom-pom girls qui sont venues pour nous encourager en aboyant; "UNE BASTON, UNE BASTON!" Baston de vos fesses, oui. Je reporte mon attention sur la Brunette, dont je ne sais pas le prénom. La chieuse, ça lui va magnifiquement! Je ne peux pas m'empêcher une question qui n'a pourtant rien à faire là;
-C'est quoi, ton prénom? Un qui pue la merde à plein nez, c'est ça? Gertrude? Simone? Josette? D'autres choses anciennes qui conviendraient à ta face?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   Lun 5 Nov 2012 - 18:25

Elle envoya direct:

-C'est quoi, ton prénom? Un qui pue la merde à plein nez, c'est ça? Gertrude? Simone? Josette? D'autres choses anciennes qui conviendraient à ta face?

Punaise mais c'est quoi cette question débile? Elle se foutait de ma gueule, là? Sérieusement, on était en pleine dispute qu'elle me demandait mon prénom...

- Et puis ce que j'ai bouffé ce matin au p'tit déjeuner, aussi, tant que t'y es?

N'importe quoi! Elle s'attendait réellement à ce que je réponde gentiment 'Akemi'? De toute façon, elle s'était mis en tête de m'appeler 'Brunette', surnom que je m'étais décidée à ignorer. J'allais pas lui faire le plaisir de m'énerver pour un truc aussi débile.



[ ca devient de plus en plus court xDD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les retrouvailles des soeurs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les retrouvailles des soeurs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gift. :: ZONE RP :: BIBLIOTHÈQUE-
Sauter vers: