The Gift.


 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parfois, mieux vaut ne pas ignorer les autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémentine Diostella
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 73

MessageSujet: Parfois, mieux vaut ne pas ignorer les autres...   Dim 10 Mar 2013 - 14:50

J’entrais dans l’infirmerie en chancelant un peu, la tête me tournait et j’avais vraiment mal au cœur. Quant à mon estomac, n’en parlons pas. Ce matin, je m’étais réveillée pas du tout dans mon assiette, j’avais d’abord pensée à la fatigue, du probablement au fait que je ne me sois pas couchée avant 3h du mat’ pour finir mon livre, mais lorsque j’avais dû courir au toilette pour y vomir tout mon dîner de la veille, j’avais plutôt
opté pour la nourriture d’origine plutôt douteuse de la cantine. En effet j’avais probablement été empoisonnée par les « choses » que l’on faisait passer pour des épinards et que je m’étais forcée à manger hier soir.

C’est pour essayer de trouver une solution pour aller un peu mieux que j’avais décider d’aller demander un médicament à l’infirmerie. Je m’étais habillée tant bien que mal, toujours avec mon habituel excentrique, et m’étais déplacée –même si trainée aurait était le mot le plus juste- jusqu’à l’infirmerie. Je me disais que dans le couloir, les gens qui me croisaient devaient se dire que j’avais une tête encore plus blanche que d’habitude et je ne devais d’ailleurs pas être de grande beauté aujourd’hui. Mais je n’étais décidément pas en état de penser à ce genre de chose.

J’arrivais assez rapidement à l’infirmerie qui se trouvait dans le même bâtiment que les dortoirs, mais ce n’est pas sans une grimace de dégout que j’entrais dedans. Je n’avais jamais vraiment aimé cet endroit, l’odeur de maladie n’était pas forcément la plus belle mais ça restait le meilleur endroit où aller lorsque l’on voulait se faire soigner. Voyant que l’infirmière avait l’air déjà occupée avec une autre personne, je m’assis sur l’une des trois chaises qui se trouvait derrière un rideau, une sorte de salle d’attente. J’étais à peine assise que la porte se rouvrit et deux autres personnes entrèrent et s’assirent machinalement sur les deux chaises restantes. A voir leurs états respectifs, l’une accompagnait l’autre qui avait l’air plutôt amochée. Je ne savais pas exactement ce qui leur était arrivé mais tout cela n’était pas très net. Une des deux filles m’adressa un sourire, je lui répondis tant bien que mal avec un mélange de grimace en tenant mon ventre. L’autre fille par contre ne fit même pas mine de me voir et je n’insistais pas.

Soudain, me pris une vive envie de vomir, je savais que j’étais trop loin des toilettes et en essayant de me retenir, j’avisais une poubelle dans le coin de la pièce et me levait pour aller la chercher. Pour aller plus vite, je demandais à la fille qui ne faisait pas mine de me voir.

-La poubelle s’il te plait…


Et à ma grande surprise, elle ne daigna même pas me regarder, j’allais tendre le bras vers la poubelle mais trop tard. Je n’aurais pas voulu que cela se passe comme ça, mais malheureusement je n’eu pas le temps de faire un pas que je vomis… sur les genoux de la fille qui m’avait ignorée. J’eu tout de suite un sentiment d’horreur, je ne savais pas comment elle allait réagir mais le mieux que je trouvais à faire, c’était de vite m’excuser.

-Excuse moi, je suis vraiment désolée…

C'est... THE GIFT
#0066CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henrietta Mills
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 45
RPs : 10

MessageSujet: Re: Parfois, mieux vaut ne pas ignorer les autres...   Jeu 28 Mar 2013 - 23:10

Qu'est ce qu'on avait dit déjà ? "Ne cause pas de problèmes aux autres", "Ne retire jamais ces gants", "On s'en fout qu'ensuite tes mains soient horribles", "Tu comprends Mills ? C'est pour le bien des élèves". D'accord. L'objectif, c'est juste de savoir pourquoi cette fille est à moitié morte, maintenant ?
Qu'est ce que j'ai fichu. La conne. La conne. La conne. Essaie de te rappeler au moins.

- Amène-moi... Amène-moi à l'infirmerie...


Un léger hochement de tête en guise de réponse et le souvenir douloureux du premier son sorti de mes lèvres me poussent à écouter le panda. Le panda. Oui c'est un zoo ici. J'attrape donc le panda à bouts de bras, le traînant comme ça, dans les couloirs, priant pour que les autres soient en cours.

Je peine à pousser la porte, le panda se jette presque sur une des chaises. Trop de gens. Trop de choses à voir. Se taire.

C'est comme ça que tu te retrouves avec le dégueuli de quelqu'un sur les genoux, c'est trop classe.
Enfin, tu es un animal. L'odeur est insoutenable, tu retires tes vêtements avec empressement, les jette dans la poubelle. Non. Finir en sous-vêtements, ça ne te gêne vraiment pas.

Mes yeux se posent doucement sur cette élève, pâle, pas bien épaisse. Surtout malade. Elle a mangé la gelée verte au dessert, forcément.
Bien sûr tu ne réponds à rien.

Spoiler:
 


C'est... THE GIFT
Un poussin, deux poussins, trois poussins... David est jamais là pour jouer son rôle ou Merde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Parfois, mieux vaut ne pas ignorer les autres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» JAELYN (+) mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
» Mieux vaut tenir un lapin que poursuivre un lièvre [Sydney & Chase]
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gift. :: ZONE RP :: INFIRMERIE-
Sauter vers: