The Gift.


 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 20:50

J'entre dans la bibliothèque et l'odeur du papier envahit mes narines. Je souris. J'aime cet endroit qui est calme et qui a son propre charme. Je salue la bibliothécaire avant de m'enfoncer dans les rayons, mes doigts effleurant les couvertures des ouvrages. Je souris de nouveau. Ca fait des semaines que je ne suis pas venue, les cours m'occupaient trop...De plus, je voulais vraiment oublier l'épisode avec le sale prof tyrannique. D'ailleurs, par sa faute, j'ai choper un rhume léger, qui allait bientôt disparaitre.

Je regarde le titre des oeuvres, j'en cherche une en particulier. J'ai lu récemment Immortels, et je veux connaitre la suite, alors je suis revenue à la bibliothèque. La couverture sera bien reconnaissable. Je relèves la tête et j'aperçois l'ouvrage qui m'interesse. Mais il est bien trop haut pour ma petite personne, je vais avoir besoin de l'échelle. Je marmonne et commence à grimper à l'échelle.

Une fois arrivée au bon niveau, je tends le bras pour attraper le livre. Mais il me manque une cinquantaine de centimètres. Je râle et tend encore plus le bras, me mettant en équilibre instable. Allez... Plus que quelques centimètres.... Sauf que ces quelques centimètres,je ne les atteindrais jamais. Je perds l'équilibre en poussant un cri de surprise. Instinctivement, je ferme les yeux, prête à sentir le choc du sol... Mais celui ne viendra pas non plus. Je sens qu'on me rattrape, plus par accident que volontairement. J'ouvre un oeil, puis le deuxième. Mon regard se relève et rencontre un regard que j'ai déjà croisé.

-Encore vous! je m'exclame, surprise


Dernière édition par Alice Matthews le Mar 5 Mar 2013 - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 21:10

Bon. Encore ce livre à aller chercher à la bibliothèque, et il aurait terminé les préparatifs de ses prochains cours. Pour une fois, Monsieur n'était pas en retard... enfin, pas trop. C'était encore réparable.

Il pénétra dans la bibliothèque, sifflotant. Oui, oui, sifflotant. Il était de bonne humeur, relativement heureux. Pourquoi, vous demandez-vous? Il s'était bien amusé avec cette élève, déjà, et il n'était pas (trop) en retard dans ses cours. De quoi se réjouir un minimum. Lorsqu'il passa devant la bibliothécaire, celle-ci s'offensa encore une fois du fait qu'il ne la saluait que très rapidement.

Désolé de ne pas satisfaire vos désirs les plus secrets, lui lança-t-il. J'ai plus ou moins autre chose à faire.

Il continua sa progression, cessant tout de même ses sifflotements presque gais, au cas où il croiserait un(e) autre prof ou, pire, un(e) élève. Il ne se doutait pas d'à quel point il était dans le vrai. Surtout pour la seconde partie.

Bref, il passait tranquillement devant le rayon "Jeunesse", frôlant sans s'en rendre compte les étagères, lorsqu'il vit... une masse tomber. Instinctivement, il tendit les bras. Après tout, c'était peut-être une jolie femme. Il aimait assez à passer pour le gentleman de service ; c'était d'autant plus jouissif quand la victime s'apercevait qu'il était tout, sauf gentleman.

La... masse se retourna alors vers lui.

Oooooh. Ça alors!

S'il s'y attendait... C'était une femme, oui. Mais elle ne lui était pas inconnue. C'était l'élève qu'il avait, euh... légèrement trempée? Oui, on pouvait dire ça comme ça.

Encore vous! s'exclama-t-elle alors.

Il la reposa délicatement au sol et s'inclina de manière exagérément cérémonieuse :

Encore moi! Je te conseille de paraître un minimum reconnaissante, histoire de ne pas finir comme la dernière fois. A ce propos, pas trop enrhumée?

Encore cet éternel sourire amusé, empreint de sadisme. Pour changer. Ils n'y avait que les imbéciles qui ne changeaient pas ; Nils en était assurément un. Et cela lui convenait, en plus.

C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 21:21

Il me reposa délicatement. Délicatement. J'aurais cru que par pur sadisme, il allait me lâcher au sol. Une fois ma surprise passée, je me concentrais sur le prof.

Encore moi! Je te conseille de paraître un minimum reconnaissante, histoire de ne pas finir comme la dernière fois. A ce propos, pas trop enrhumée?

De toute façon, il n'avait pas d'eau à proximité pour pouvoir m'arroser avec. Et en plus, il me demande si je ne suis pas trop enrhumée. J'ai envie de l'étrangler. Mais j'ai quand même un peu de reconnaissance, car sinon, je me serais vraiment fait mal en tombant. Je pousse quand même un soupir. Moi qui voulais être tranquille, c'est vraiment loupé....Bon, l'avantage de ma chute, c'est que le bouquin qui m'interesse est tombé avec moi. Comme ça, je n'aurais pas besoin de remonter à l'échelle pour tenter de l'avoir. Je me penche et je le ramasse.

- Merci de m'avoir rattrapé. Mais de toute façon, j'ai peu de chance de finir comme la dernière fois, il n'y a pas d'eau dans les parages. A moins que vous ne me trainiez dans une salle de bain par exemple.

[Sorry, c'est court...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 22:01

Nils vit s'allumer dans ses yeux une lueur de surprise, sûrement due au fait qu'il l'ait reposée au sol de manière plutôt douce, pour un Nils habituellement des plus brutaux.

Ouais, ça t'étonne que je ne t'aie pas balancé au sol, je sais, anticipa-t-il.

Puis il ajouta, prenant un ton mélodramatique à outrance (il aimait décidément à prendre des timbres particuliers) et une pose digne du plus touchant des martyrs :

Eh oui, il y a un coeur sous l'homme de pierre que je suis en apparence!

Il l'observa ramasser un livre, sûrement celle qu'elle cherchait à avoir avant de tomber, puis l'entendit parler :

Merci de m'avoir rattrapé. Mais de toute façon, j'ai peu de chances de finir comme la dernière fois, il n'y a pas d'eau dans les parages. A moins que vous ne me traîniez dans une salle de bain par exemple.

Au moins, elle le remerciait, c'était déjà, euh... gentil? Non, quand même pas. Il était plutôt fier de lui ; c'était si rare qu'il accomplisse une bonne action. En tout cas, elle avait l'air bien sûre d'elle. A lui de la déstabiliser à nouveau.

Mais de rien. Oh, tu sais, ça peut toujours s'arranger... Et je te conseille de ne pas me donner trop d'idées, j'ai tendance à démarrer au quart de tour, comme tu as pu le voir... précédemment.

Avisant les étagères qui les surplombaient (surtout elle d'ailleurs), il exerça une légère pression dessus, les faisant trembler de manière non négligeable.

Hum, pas très solides ces étagères... Il serait regrettable qu'elles... s'écroulent malencontreusement... Tu n'es pas d'accord avec moi?

Il lui en faisait voir de toutes les couleurs ; c'était décidément une bonne journée, riche en divertissements.



C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 22:21

Mais de rien. Oh, tu sais, ça peut toujours s'arranger... Et je te conseille de ne pas me donner trop d'idées, j'ai tendance à démarrer au quart de tour, comme tu as pu le voir... précédemment.

Je soupire. Je le vois bien capable de me mettre en sac a patates sur son épaule et me trainer dans la salle de bains, rien que pour son plaisir sadique. Dans un sens son comportement m'exaspère et dans un autre il...m'amuse. Je trouve ça bizzare, surtout que je n'ai pas l'impression de parler à un prof. Juste à quelqu'un au caractère bourrin et bien trempé. Je le vois en train de regarder les étagères qui nous surplombe, surtout moi qui suis...petite. Il ne va quand même pas...Si. Il exerce une petite pression, ce qui les fait trembler. Je ne peux m'empecher de déglutir.

Hum, pas très solides ces étagères... Il serait regrettable qu'elles... s'écroulent malencontreusement... Tu n'es pas d'accord avec moi?

Ce prof est completement taré. Au point d'ébranler les étagères contenant des livres très lourds pour foutre la trouille a une élève. Je décide de ne pas montrer ma peur.

-Ce serait fort regrettable, je l'admet. Surtout si elles tombent sur nous. Je n'ai pas envie de finir en bouillie pour chat. Mais faudrait que vous justifiez comment elles sont tombées, et là je pense que vous aurez un peu de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 22:33

Ce serait fort regrettable, je l'admets. Surtout si elles tombent sur nous. Je n'ai pas envie de finir en bouillie pour chat. Mais faudrait que vous justifiez comment elles sont tombées, et là je pense que vous aurez un peu de mal.

Elle avait peur. Elle essayait tant bien que mal de ne pas le montrer, mais cela ne fonctionnait pas avec Nils ; il avait côtoyé la peur sous toutes ses formes. Il la reconnaissait entre mille.

Oh, rien de plus facile. Accident dû à une mauvais qualité du matériel, ou alors je te fais passer pour une adolescente ô combien perturbée - ce que tu es très certainement pour ne pas déjà t'être enfuie en courant devant la terreur que je t'inspire, soit dit en passant - qui voulait achever sa vie insignifiante au contact des livres, son seul amour, son seul recours. Et il y a quantité d'autres possibilités. Ne suis-je pas génial?

Il écarta les bras, tel un génie du mal immensément satisfait de lui-même, ce qu'il était somme toute. Pas un génie du mal, pas un génie non plus d'ailleurs, il fallait se l'avouer, mais satisfait de lui-même, oui. Nils était toujours satisfait de lui-même. Comment être satisfait de quelqu'un d'autre lorsque personne ne compte suffisamment?

A ce stade-là, si elle ne s'était pas enfuie en hurlant, il lui tirait son chapeau. Non, quand même pas, ce jour-là n'était pas encore arrivé, mais il serait impressionné. Enfin, un peu.




C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 22:42

Oh, rien de plus facile. Accident dû à une mauvais qualité du matériel, ou alors je te fais passer pour une adolescente ô combien perturbée - ce que tu es très certainement pour ne pas déjà t'être enfuie en courant devant la terreur que je t'inspire, soit dit en passant - qui voulait achever sa vie insignifiante au contact des livres, son seul amour, son seul recours. Et il y a quantité d'autres possibilités. Ne suis-je pas génial?

Et bien, on peut dire qu'il a de l'imagination à revendre. Me faire passer pour une ado pertubée... Et puis quoi encore? Je ne suis pas perturbée. Puis, les livres ne sont pas mon seul amour. C'est la danse et la musique, mes deux autres amours. Mais ça, je me garde bien de lui dire, car il s'en fiche certainement. Je me sens en colère. Non, j'ai beau avoir peur qu'il passe vraiment à l'acte, ce qui prouverait que c'est lui le fou et pas moi, je ne suis pas décidé à partir. Comme la dernière fois. Il a vraiment fallu qu'il me pousse à bout pour que je parte. Il va surement faire de même, sauf si c'est moi qui tourne la situation à mon avantage. Ce dont je doute. Va m'en falloir de l'imagination et des nerfs.

-Vous n'êtes pas génial, vous m'avez l'air d'être un psychopathe. De plus, je ne suis pas une ado perturbée, ou dans le cas contraire, on est un certain nombre à être dérangés. Puis franchement, soit vous êtes excellent en bluff ou vous allez vraiment le faire, mais une chose est sûr, vous le faîtes parce que je vous casse les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 23:02

Vous n'êtes pas génial, vous m'avez l'air d'être un psychopathe. De plus, je ne suis pas une ado perturbée, ou dans le cas contraire, on est un certain nombre à être dérangés. Puis franchement, soit vous êtes excellent en bluff ou vous allez vraiment le faire, mais une chose est sûr, vous le faîtes parce que je vous casse les pieds.

Ah, la tigresse était de retour. Décidément, il arrivait à la faire jaillir de plus en plus vite. De plus en plus facilement. Amusant. Il était sûr qu'à l'origine, cette fille avait une personnalité ardente, excessivement forte, et qu'elle l'avait refoulée. C'était presque certain, au vu de son comportement et de la véhémences de ses répliques. Bon, elle n'atteignait pas non plus l'insolence des pestes qui se faisaient malheureusement de plus en plus nombreuses sur la base (du genre de la Yamamoto, par exemple) mais elle était pas mal dans le genre.
Il ricana.

Un psychopathe, carrément? Comme tu y vas. Il doit bien y avoir pire que moi.

Il devait effectivement y avoir pire que lui. Non? Ce Bellanger, que la jeune fille avait évoqué précédemment, avait l'air pas mal dans le genre. Oui, oui, lui était sûrement pire que lui. C'était une évidence ; il s'en réussit à s'en convaincre, chassant ainsi le bref poids qui pesait sur sa conscience. Oui, il avait une conscience, certes particulière. Mais.

Parce que tu me casses les pieds et parce que ça m'amuse, principalement pour ça en l'occurrence. Mais c'est sûrement réciproque, pour le fait de casser les pieds, alors bon, rien ne sert de me blâmer. Et, d'une certaine manière, oui, pour moi vous êtes plus ou moins tous dérangés.

Voyant son regard, il ajouta :

Oui, les modes de pensée simplistes, c'est moins fatiguant. Parfois, je m'en contente.

C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 23:13

Un psychopathe, carrément? Comme tu y vas. Il doit bien y avoir pire que moi.

Ouais, je crois que Bellanger vous bats, car avec lui, je réponds pas, j'ai plutôt envie de me faire petite.

C'est vrai ça. C'est le seul prof a qui je réponds, et je trouve ça amusant et défoulant. Bon, c'est pas sympa pour le prof, mais vu son caractère, on va dire que c'est même pas méchant pour lui. Il semble avoir pour le moment renoncer à ébranler les étagères, ce qui est déjà un point positif. Car je ne sais pas si j'aurais le temps de figer les étagères ou si ce sera trop rapide pour que je puisse le faire. Donc c'est trèèèèèèès bien qu'il les laissent là ou elles sont.

Parce que tu me casses les pieds et parce que ça m'amuse, principalement pour ça en l'occurrence. Mais c'est sûrement réciproque, pour le fait de casser les pieds, alors bon, rien ne sert de me blâmer. Et, d'une certaine manière, oui, pour moi vous êtes plus ou moins tous dérangés.

J'ai bien raison, ce que ce prof adore, c'est martyriser les élèves. Ca l'amuse? Nous sommes deux dans ce cas. Puis le reste de ce qu'il m'a dit arrive au cerveau. On est tous dérangés, pour lui? Félicitations monsieur, c'est bien de mettre tout le monde dans le même panier. Il dut voir mon regard -je ne cherche pas particulièrement à m'en cacher- car il ajoute:

Oui, les modes de pensée simplistes, c'est moins fatiguant. Parfois, je m'en contente.

-Je vois ça, c'est trop demandé à votre cerveau d'avoir un mode de réflexion plus poussé. Heureusement que vous ne réfléchissez pas comme ça tout le temps, sinon bonjour l'ennui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 23:27

Je vois ça, c'est trop demander à votre cerveau d'avoir un mode de réflexion plus poussé. Heureusement que vous ne réfléchissez pas comme ça tout le temps, sinon bonjour l'ennui.

Il hausse les épaules encore une fois.

Qui te dit que je ne pense pas comme ça en permanence?

Il répondit à sa propre question, saisi d'une envie subite.

Non, bien sûr que non. Si je pensais tout le temps comme ça, je serais linéaire, prévisible, soit gentil, soit au contraire complètement dérangé, mais tout le temps.

Il se rendit soudain compte de ce que les paroles de la jeune fille impliquaient. Ennuyeux, hein?

Tu trouves les gens linéaires ennuyeux? Les psychopathes, justement, aussi? C'est... intéressant. Bien que quelque peu stupide et borné comme mon mode de pensée simpliste. Et, oui, c'est trop me demander d'avoir un raisonnement plus poussé quand on parle d'élèves.

Décidément, tout cela avait tendance à basculer dans le débat presque philosophique. Comment en étaient-ils arrivés là? Ah, oui, la bibliothèque, les livres, la chute.
Il lui arrivait souvent de s'oublier dans une discussion, d'oublier jusqu'à son nom. C'était une de ses caractéristiques. Alors que par ailleurs, il pouvait être conscient de son environnement même durant son sommeil. Tout en paradoxes. Son comportement l'était également ; il pouvait se montrer exagérément tolérant, voire laxiste un instant et, la seconde d'après, entrer dans une colère des plus noires. Voilà pourquoi il était imprévisible, et, d'une certaine manière, plus dangereux que ceux qu'elle appelait les psychopathes. Parce qu'il était juste impossible de prédire ses actions. Et, de toute manière, nul ne s'y serait risqué.



C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Lun 4 Mar 2013 - 23:37

Qui te dit que je ne pense pas comme ça en permanence?

Oh mon dieu, je crois que je mourrais d'agacement et d'ennuis sinon. Je n'aimes pas les gens qui mettent les gens dans le même panier, ça me fait penser au mode de réflexion d'un mollusque. J'aime les gens originaux, qui avait une belle personnalité. Les gens trop effacés pouvaient posé un problème au bout d'un moment... Ou se reveler très noirs....

Non, bien sûr que non. Si je pensais tout le temps comme ça, je serais linéaire, prévisible, soit gentil, soit au contraire complètement dérangé, mais tout le temps.

Une horreur en somme.

Tu trouves les gens linéaires ennuyeux? Les psychopathes, justement, aussi? C'est... intéressant. Bien que quelque peu stupide et borné comme mon mode de pensée simpliste. Et, oui, c'est trop me demander d'avoir un raisonnement plus poussé quand on parle d'élèves.

-Je préfères les gens avec une personnalité originale et qui ont des choses interessantes à dire, plutôt.

J'ai l'impression de m'emmeler les pinceaux là. Qu'es ce qu'il m'agace ce prof avec ses remarques quand même.

-Tous les élèves n'ont pas une réflexion de mollusque, mais y'a toujours des cas à part. Et parfois même les profs ont ce genre de raisonnement. Un peu comme vous avec les élèves quand vous les juger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 11:27

Je préfère les gens avec une personnalité originale et qui ont des choses intéressantes à dire, plutôt. Tous les élèves n'ont pas une réflexion de mollusque, mais y'a toujours des cas à part. Et parfois même les profs ont ce genre de raisonnement. Un peu comme vous avec les élèves quand vous les juger.

Il avait raison ; tout cela commençait bel et bien à tomber dans le débat. Ah, elle avait de la chance qu'il soit de relativement bonne humeur et qu'il se laisse contredire. Et puis, elle n'était pas encore trop insolente, il ne s'offusquait pas de sa repartie. Il s'en amusait, au contraire. C'était intéressant d'avoir les arguments du camp adverse, bien que les siens ne fussent volontairement ps très développés.

Oh, je le sais bien que tous les élèves n'ont pas une réflexion de mollusque. Il doit d'ailleurs y avoir plus de profs qui en ont une que d'élèves. C'est un truc d'adultes, qui les transmettent aux élèves. Je ne juge pas les élèves. Je juge tout le monde. C'est une protection, en somme. Comme une carapace, une façade. Comprends si tu veux.

Bordel. Bordel de bordel de bordel.

Qu'était-il en train de faire? De... de se confier? Lui? Il en avait déjà trop dit. Bien trop. Maintenant elle allait penser qu'il était fragile. Et il ne l'était pas. L'était-il? Non. Non, jamais. Nils Thomas Ackermann était tout, sauf fragile. Pitoyable. Il devenait comme eux.

Se sentant comme violé par lui-même, il se referma brutalement, passant de relativement apaisé à agressé, voire apeuré. Oui, c'était cela, exactement cela. Il avait peur. Peur des mots. Il ne voulait jamais, jamais s'attacher, jamais se confier. Jamais personne ne devait connaître son histoire, ou même son mode de fonctionnement. Jamais. Il se l'était promis.

Il devait s'en aller, avant de trop en dire. C'était déjà fait, mais il pouvait encore éviter le pire. Tant pis s'il la blessait. Elle était moins importante que lui. Que son intégrité. Et puis, pourquoi serait-elle blessée? Au pire, elle serait simplement vexée.

Bref, je ne sais même pas ce que je fous encore ici à discuter, lâcha-t-il d'un ton brutal et tranchant.

Et, se détournant, il s'en alla. Ce fut aussi simple que cela. Une fois non loin de la sortie, il se retourna, et lança, un peu radouci :

Et chaque personne a des choses intéressantes à dire. Le tout est de savoir les écouter.

Manière, tordue comme il les aimait, de lui dire qu'elle n'avait pas été trop stupide et assez intelligente pour qu'il s'ouvre un peu. Rien qu'un peu. Elle aurait dû en être flattée. Mais elle ne savait pas à quel point il était difficile de le faire véritablement parler.

Lorsque, encore furieux, il regagna son bunker, il s'aperçut qu'il n'avait même pas pris son livre.

Et merde.

C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 11:45

Oh, je le sais bien que tous les élèves n'ont pas une réflexion de mollusque. Il doit d'ailleurs y avoir plus de profs qui en ont une que d'élèves. C'est un truc d'adultes, qui les transmettent aux élèves. Je ne juge pas les élèves. Je juge tout le monde. C'est une protection, en somme. Comme une carapace, une façade. Comprends si tu veux.

Je fronce les sourcils. Ce prof se....protège? Mais de quoi? Et si son comportement agressif et sadique cachait un homme blessé par un traumatisme quelconque? J'ai envie de l'interroger, mais je me dis qu'il risque plutôt de se renfermer et de m'envoyer bouler, soit physiquement, soit mentalement.

Bref, je ne sais même pas ce que je fous encore ici à discuter, lâcha-t-il d'un ton brutal et tranchant.

J'ai raison. Il s'est déjà renfermé sur lui-même. J'ai envie d'en savoir plus sur ce prof. Plus je discute avec lui, plus j'ai envie d'en savoir plus que je n'en sais déjà. C'est à dire: Pas grand chose. Je le regarde partir, ne faisant rien pour le retenir. Ca ne servirait à rien de toute façon. Ce genre d'homme ne doit pas s'ouvrir facilement.

Et chaque personne a des choses intéressantes à dire. Le tout est de savoir les écouter.

J'hoche la tête. Je me sens un peu flatté. Puis lui, il tourne le dos et sors de la bibliothèque. C'est à ce moment là que je me rends compte qu'il n'a aucun livre. Il devait bien venir pour en emprunter un, non? Il allait revenir dans ce cas. Suffisait juste d'être patiente. Je m'installe à une table, pas trop loin de la sortie, et essaye de me plonger dans mon livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 12:04

Bon. Il devait se calmer ; ne pas se dire qu'il avait, comme un con qu'il était somme toute, oublié ce fichu livre donc qu'il devait de toute manière retourner à la bibliothèque et croiser de nouveau cette fille. Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris? Sérieusement. Il n'était pas du genre à s'ouvrir au premier venu. Pourtant, cette fille, il la connaissait depuis moins d'un mois. Et il fréquentait certaines personnes depuis bien plus longtemps. Mais n'avait jamais rien révélé.
Il se sentait... souillé. Le comble quand on savait que c'était lui qui avait lâché tout cela.

Le tout était d'attendre. Il ne voulait pas recroiser son regard, qui lui dirait sans aucun doute qu'il est faible, qu'il est comme tout le monde, qu'il est simplement lâche de ne pas vouloir l'affronter. Son regard sans doute empli de pitié. Non. Non, s'il se rendait compte qu'elle avait pitié de lui, alors il lui ferait du mal pour qu'elle le haïsse. Oui, oui c'était cela qu'il fallait faire. Blesser pour ne pas s'attacher. Briser pour ne pas se confier.

Au bout d'un certain temps, Nils se résolut à retourner à la bibliothèque. Il s'était bien écoulé deux heures depuis qu'il en était parti. Elle devait être partie, maintenant. Chacun sait que les chaises de la bibliothèque ne sont pas des plus confortables, les lits du bunker étaient cent fois préférables. Elle devait sans nul doute avoir fait le même raisonnement. Non?

Lorsqu'il poussa la porte de la bibliothèque, un éclair flamboyant fut visible par la fenêtre, manifestation de sa fureur, mêlée d'une once de peur presque bestiale. Le bruit du tonnerre, incroyablement puissant, retentit une fraction de seconde plus tard. Toutes les têtes se tournèrent vers lui. Dont la sienne.

Super.

Il laissa son regard s'attarder sur le visage de la jeune fille. Que pensait-elle, maintenant? Que ressentait-elle? Il n'arrivait pas à le deviner. Il haussa les épaules et poursuivit son chemin sans autrement s'émouvoir.

C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 12:16

Croyez moi, il faut beaucoup de patience pour rester pendant deux heures sur une chaise inconfortable. Mais ce n'est pas bien grave. J'attends. J'attends qu'il revienne. Je trouve cet homme intriguant, et habituellement, j'aurais lâcher l'affaire. Pas là. Je suis bien décider à ne pas lâcher prise. Têtue vous dites? Je l'admets et je l'assume. Mes parents me disaient que je suis bien trop têtue et que j'allais agacer les gens à force. Qu'il en soit ainsi!

Je reste concentrée sur mon livre, bien que ma patience commence à être à un niveau bien bas. La porte de la bibliothèque s'ouvre de nouveau, et j'entends le bruit d'un éclair. Dans un sursaut, je tourne la tête. Et bien, on dirait que monsieur s'est enfin décider à revenir. Il me regarde, tentant de sonder mes émotions. Je garde un visage impassible. Je sais ce qu'il veut y lire. De la pitié. Je ne ressens pas de pitié. Juste de la curiosité. Il part dans les rayonnages.

Je ne cherche pas à le suivre. Pas envie de passer pour un pot de colle. Je préfère attendre. je suis proche de la sortie de toute façon. Quand je le revois passer, je me décide à me lever. J'arrive près de la sortie.

-Vous êtes quelqu'un d'intriguant, vous savez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 12:40

Nils poursuivit son chemin dans les rayonnages, soulagé. Au moins, elle n'avait pas essayé de le suivre, ou quelque autre initiative stupide dans le genre. Quoique si elle l'avait fait, il aurait été plus simple et plus justifié de la remballer pour qu'elle s'en aille. Mais bon. Il avait confiance. Cette fille était encore trop réservée pour oser le suivre. N'était-il pas? Si. Si, elle n'oserait jamais. N'aurait jamais le cran.

Lorsqu'il arriva au rayonnage qu'il cherchait, il se saisit rapidement du livre en question, parcourut rapidement la première et la quatrième de couverture afin de vérifier s'il ne se trompait pas. Il n'avait pas l'intention de revenir encore une fois ici. Deux fois suffisaient amplement.

Il se dirigea ensuite promptement vers la sortie. Il n'avait pas encore digéré sa confession involontaire. Comment avait-il pu? Il irait faire un jogging sous la pluie battante pour évacuer. Pour oublier. Lui restait-il encore un peu de drogue? Sûrement. Il en avait bien besoin. Au pire, il irait fumer une cigarette. C'était déjà ça.
Oui, il allait enf...

Vous êtes quelqu'un d'intriguant, vous savez?

Sursaut. Heureusement masqué à temps. Regard. Encore elle! Il devait avouer qu'il ne s'y attendait pas. Il plongea ses yeux dans ceux de l'élève. Longuement. La sondant minutieusement. Cette fois, il trouverait. Il saurait ce qu'elle pensait.

De... de la curiosité?

Hum. D'où ses paroles. Il ne se considérait pas comme intriguant, loin de là. Il faisait tout pour que les gens, soit ne s'intéressent pas à lui, soit le haïssent. C'était visiblement raté. Il ratait tout aujourd'hui, décidément. Vivement le jogging sous la pluie, il en avait plus que besoin.

Tu es quelqu'un de tenace, tu sais? souffla-t-il, ses yeux toujours plongés dans les siens.

Son regard vagabonda un instant, puis se posa sur les nuages noirs qui s'étaient amoncelés dans le ciel à la suite du coup de tonnerre qu'il avait provoqué tout à l'heure. Il ajouta distraitement :

Je me considère plutôt comme quelqu'un de détestable. Et je ne suis sûrement pas le seul.

Ils en avaient de la chance, ces nuages. Il les enviait. Quoique, non. Lui pouvait se déchaîner sur les élèves. Eux, non. Ah, il irait se déchaîner sur quelqu'un après cette discussion. Oui, cela s'avérerait jouissif.

C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 17:03

Tu es quelqu'un de tenace, tu sais? souffla-t-il

Je le sais et je l'assume, mes parents me l'ont souvent dit.

Je lui casse les pieds, probablement. Je m'en fiche, car je veux savoir vraiment qui il est. Je ne devrais pas, ça ne me regarde pas. Mais je pense que personne n'a tenté de percer le mystère qui entoure cet homme, celui-ci s'appliquant à terroriser les élèves et sûrement à se montrer froid avec ses collègues. Je le vois regarder les nuages noirs.

Je me considère plutôt comme quelqu'un de détestable. Et je ne suis sûrement pas le seul.

Je pense que vous êtes un peu des deux. Quelqu'un d'insaisissable qui cache une partie de sa personnalité derrière la froideur et le sadique. A moins que je fasse fausse route bien sûr.

C'est tout à fait possible que cette hypothèse fasse partie des hypothèses foireuses engendrées par mon cerveau. Parfaitement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 17:52

Je le sais et je l'assume, mes parents me l'ont souvent dit. Je pense que vous êtes un peu des deux. Quelqu'un d'insaisissable qui cache une partie de sa personnalité derrière la froideur et le sadique. A moins que je fasse fausse route bien sûr.

Il réorienta son regard en direction de la jeune fille. Que répondre à cela? Il devait la dissuader de chercher un homme bon sous tout son sadisme. Il devait y en avoir un. Sûrement. Mais il était enfoui, enfoui au plus profond de lui. Et il ne voulait pas que cela change. Le voulait-il? Honnêtement?

Non. Non, jamais.

Il devait faire en sorte qu'elle se désintéresse de sa personnalité et de son comportement. Quoi de mieux que la froideur pour cela? Il s'y était accoutumé, au regard des gens. Il ne comptait plus le nombre de regards assassins qui pesaient sur lui lorsqu'il errait dans les couloirs, sans but. Nombre de personnes ici auraient été ravis de sa mort, il en était parfaitement conscient. Et s'en fichait. Après tout, personne ne comptait.

Oui. Tu te trompes. Sur toute la ligne.

Rictus dégoûté. Il était si facile de jouer la comédie. Si facile de faire de son visage de l'argile malléable à volonté. Si facile de mimer. Si facile...

Ah, mais tu croyais vraiment que j'avais une âme? C'est pitoyable. Tu es pitoyable.

Voilà. Si elle s'acharnait après ça, elle était masochiste.
Voilà, il avait coupé le lien qui menaçait de se tisser, de le faire s'attacher. Les attaches sont inutiles ; c'était un piège dans lequel il ne voulait surtout pas tomber.
Voilà. C'était fini.
Il s'en alla. Purement et simplement.

Spoiler:
 

C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Matthews
Externe Elève
Externe Elève
avatar

Messages : 95
RPs : 81

MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   Mar 5 Mar 2013 - 18:10

Oui. Tu te trompes. Sur toute la ligne.

J'ai comme un sérieux doute quand même. Il doit bien y avoir du bon en lui. Naïve vous dîtes? Absolument pas très cher. Je soupire, et serre mon livre contre ma poitrine. Je ne vois pas pourquoi je cherche à m'acharner à percer la carapace de cet homme, de cet adulte qui doit se ficher de moi, l'ado de 18 ans. Je ne sais pas pourquoi, mais je m'acharne quand même, car cet homme que j'ai rencontré par accident m'intrigue vraiment...

Ah, mais tu croyais vraiment que j'avais une âme? C'est pitoyable. Tu es pitoyable.

Oui, j'y ai cru. Oui j'ai cru que vous étiez dotez d'une âme. Je sais que vous en avez une comme chaque être humain. Voilà ce que j'ai envie de dire. Mais je ne dis rien. Le fait qu'il m'est dit que je suis pitoyable m'a rendu silencieuse. Je ne me sens pas pitoyable. Je me sens juste pitoyable de m'acharner auprès d'un homme qui ne veut pas d'aide, qui ne veut personne. Je le regarde partir en soupirant. Je ne cherche pas à le suivre. Ca ne sert à rien. Je sors à mon tour, m'éloignant de la bibliothèque et de cet homme.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut croire que le destin nous as réunis....[PV Nils] [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» "Le destin ne nous lâche pas"
» Le destin nous réunit comme il nous sépare
» Le hasard nous entraîne vers le destin qui nous attend. [PV: Ethan Schwartz]
» RolePlay: Énaël-Lars-Kaname. [qu'est-ce que le destin nous réserve ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gift. :: ZONE RP :: BIBLIOTHÈQUE-
Sauter vers: