The Gift.


 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mina Blackson
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 119
RPs : 78

MessageSujet: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Dim 9 Déc 2012 - 17:05

Alors que je flemmardais dans le bunker, feignasse un jour, feignasse toujours, j'ai décidé de... Réagir. J'en avais marre de rester là, à ne rien faire. Seulement, il allait faire nuit, et je ne savais pas quoi faire. Du sport? Exclu. Du tir? Vu ma propension à tirer dans les gens plutôt que dans le cibles, j'allais éviter. Manger? Il était trop tôt. M'affaler dans un des poufs de la salle commune? Autant rester ici.

Soudain, j'ai eu une idée LU-MI-NEUSE. Et c'était le cas de le dire. Plusieurs personnes m'avaient, ces derniers jours en particulier, affirmé que le coucher de soleil sur la falaise était tout simplement sublime. Et, non, je n'y étais jamais allée. La flemme me tuera, un jour. Mais aujourd'hui, je lève mes grosses fesses de mina-ble.

J'ai pris mon portable et mon casque et suis sortie. Pour moi, il n'était pas d'excursion sans musique. La musique était ma drogue. Je ne pouvais m'en passer bien longtemps. J'écoutais de tout. Je suis sortie, sans même prendre de veste. Étrangement, je n'avais pas froid aujourd'hui, pourtant fort peu vêtue : une robe bustier noire brillante, moulante, qui m'arrivait à mi-cuisse, et des ballerines (les talons hauts et moi, cela faisait... beaucoup). Oui, j'avais parfois des envies étranges question habillement, du genre mettre une robe de soirée un jour parfaitement normal.

J'ai commencé à marcher, casque dans les oreilles. Je ne m'en lassais pas. La sensation de ne faire qu'un avec la musique, de sentir les basses pulser dans mes oreilles, de sentir le fin duvet de mes bras se hérisser sous la puissance du son... J'adorais cela. J'ai levé les yeux au ciel, une expression de pur contentement flottant sur mon visage.

Une joie délirante commençait à monter en moi. C'était inexplicable. J'étais heureuse de respirer de l'air frais, et d'écouter de la musique. J'étais heureuse, et c'était tout. Et... une chanson aux paroles très légèrement chaudes était en lecture. Bieeeeeen.
J'ai regardé autour de moi. J'étais seule. Je pouvais donc chanter les paroles très légèrement chaudes. Héhéhéhé. En plus, le refrain démarrait. NICE TIMING, MINA!

- Fuck me, I'm a celebrity, can't take your eyes of m...

A ce moment-là, j'ai buté contre... quelque chose. De grand. Enfin, de ma taille, quoi. Et qui a rapetissé. Soudainement. Et qui, bien sûr, m'a fait trébucher. C'était obligé.
Je me suis donc étalée par terre comme une merde, pour parler franchement. J'ai pris quelques secondes pour me lamenter sur mon sort et sur ma maladresse ainsi que ma malchance ; en effet quel était le pourcentage de chances que je tombe sur quelqu'un ici, à cette heure? Quasiment nul. Mais Mina n'obéit à aucune loi. Pour le meilleur et pour le pire. Surtout le pire.

J'ai enfin réussi à me relever. J'avais froid. Très froid. Et devant moi se tenait un magnifique loup noir aux yeux tout aussi noirs. Soulagée, j'ai éclaté de rire. Et ai tenté de parler au loup. Sauf que mon esprit s'est heurté à un mur. Et MERDE! Que m'arrivait-il, encore? Ces derniers temps, j'avais de plus en plus de mal à contrôler mon Don, et cela n'allait pas en s'arrangeant, apparemment.

Tout à coup, le loup a commencé à... changer. A grandir, s'allonger. A se déformer. Et, l'instant d'après, se tenait devant moi une magnifique jeune fille d'environ mon âge. Elle avait de longs cheveux noirs qui ruisselaient dans son dos tels une cascade d'ébène, et des yeux de jais qui semblaient briller en permanence. Ouf! mon Don ne m'avait pas une fois de plus joué un mauvais tour.

A la lueur amusée qui brillait dans ses yeux et au sourire... indescriptible qu'elle arborait, j'ai compris qu'elle m'avait entendu chanter. Pas que je chantais mal, au contraire, on m'avait toujours dit que je chantais très bien. Mais... comment dire, elle pouvait penser que je voulais lui faire, hum... Bon, pas que cela m'eût déplu de... ENFIN BREF.

- Euh... excuse-moi. Je suis Mina Blackson. Et accessoirement, maladroite comme personne.

Bon, au moins je m'étais excusée, je ne pouvais pas passer pour malpolie. Par contre, elle semblait me sruter attentivement. C'était assez... stressant. Tout à coup, j'ai remarqué que... je grelottais. J'ai regardé ma robe... qui n'en était plus une. Les corniches rocheuses sur lesquelles j'avais trébuché avaient lacéré ma robe. Plus que lacérée, détruite. En lambeaux. Elle ne cachait plus rien.
Je me retrouvais donc presque nue devant une belle inconnue, qui me regardait intensément.
Youpi la vie, Mina.


Dernière édition par Mina Blackson le Dim 16 Déc 2012 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Lun 10 Déc 2012 - 20:59

Comme tous les soirs, j'étais allée me promener le long de la falaise. J'adorais cet endroit, surtout à ce moment de la journée, car le coucher de soleil y était tout simplement magnifique. Je me transformais toujours en loup et rigolais (enfin mentalement, parce que c'est assez dur de rire en étant un loup...) en voyant les gens s'émerveiller devant ce spectacle, en profiter pour draguer, ou bien jouer leurs chanteurs d'opéras en se croyant seuls. Personne ne faisait attention au loup noir caché près d'un buisson.

Ce soir-là, je regardais une jeune fille plutôt jolie (pourquoi est ce que je pensais à ça moi?) avec ses longs cheveux bruns et ses yeux de la même couleur. Le truc bizarre c'est qu'elle portait une robe bustier noire, qui était trèèèès courte. Elle portait ce genre de tenues juste pour s'amuser, elle? Bizarre (je me répète et je l'assume, na!).Mais ce n'était pas comme si ça me dérangeait, hein, parce que ses deux longues jambes à moitié nues étaient magnifiques...Ahem. Faisons comme si j'avais rien dit ou plutôt pensé. Elle chantait une chanson aux paroles...hum comment dire...légèrement faites pour les gens à l'esprit déplacé. Non, je ne me sens pas visée...Peut-être juste un peu. Mais vraiment un tout petit peu, je vous assure!

J'étais tellement occupé à rigoler mentalement sur les paroles de sa chanson et de faire un débat sur le pour et le contre d'être perverse que je ne vis pas qu'elle avait légèrement dévié de direction. Et qu'elle se dirigeait vers moi, sur moi plus précisément. Quand je la vis, il était trop tard. Sous le coup d'une impulsion débile, je me retransformai en humaine, avec l'espoir qu'elle me voie à temps et qu'elle s'arrête. Mais mon super plan ne marcha pas, et elle me rentra dedans (pas de pensées déplacée s'il vous plait merci...). Je m'affalai par-terre, et elle aussi. Quand elle se releva, elle éclata de rire en me voyant. Quoi, qu'est ce que j'avais encore fait de mal? Soudain je compris que si elle me regardait comme ça, c'est parce que je m'étais retransformée en loup durant ma chute. Oups.

Je repris ma forme normale, et faillis avoir une crise cardiaque. Je venais de remarquer que sa robe était déchirée et qu'elle était donc à moitié nue. Je la fixai avec de gros yeux, puis commençai à rire. Mieux vaut rire que pleurer, comme on dit. Et c'était vraiment marrant à voir, après l'effet de la surprise passé.

- Euh... excuse-moi. Je suis Mina Blackson. Et accessoirement, maladroite comme personne.

Je souris et lui répondis:

-Oui j'avais remarqué! Moi c'est Leiko Yamamoto. Ah et en fait laisses moi te dire que tu chantes très bien...

Bon j'avoue que la dernière partie c'était surtout pour la charrier. Même si c'était vrai qu'elle chantait vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Blackson
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 119
RPs : 78

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Mer 12 Déc 2012 - 15:20

-Oui j'avais remarqué! Moi c'est Leiko Yamamoto. Ah et en fait laisses moi te dire que tu chantes très bien...

J'ai rougi comme pas deux. Pitié, faites qu'elle ne remarque pas mon teint de tomate bien mûre... Hum. Avec sa vue affûtée... elle l'avait sûrement remarqué. Merdum.

- Hum... je ne vois pas DU TOUT de quoi tu veux parler, ma chère louve à l'esprit mal tourné. Oui, j'aime trouver des surnoms pourris dès la première fois. Enfin, ai-je ajouté, la première fois, je me comprends...

TA GUEULE, MINA. TA GUEULE. Je m'enfonce. Toute seule, en plus. Je suis quand même très douée. Avouez, vous êtes jaloux à en crever. Vous pouvez le dire, hein. Je ne vous en voudrai pas. Trop généreuse, n'est-ce pas? Je sais.

C'est... THE GIFT

Angels with silver wings shouldn't know suffering.
I wish I could take the pain for you... ~

Parce qu'Aude elle gère Samia Parterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 11:56

Elle devint aussi rouge qu'une tomate, ce qui me fit sourire. Elle était adora...STOP. Qu'est ce qui m'arrivait? Ah je sais: un bisounours avait pris possession de mon cerveau. Si si c'est possible, je vous assure.

- Hum... je ne vois pas DU TOUT de quoi tu veux parler, ma chère louve à l'esprit mal tourné. Oui, j'aime trouver des surnoms pourris dès la première fois. Enfin, la première fois, je me comprends...

Je rigolai en la voyant tellement gênée et demandai avec un sourire malicieux:

-T'es pas légèrement possessive toi? 'Ta louve'? Et perverse aussi...

Je fis mine de réfléchir intensément en prenant une petite moue dubitative.

-Hum...Et comment je vais te surnommer moi? Ma chanteuse à l'esprit trèèèès déplacé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Blackson
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 119
RPs : 78

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 12:50

-T'es pas légèrement possessive toi? 'Ta louve'? Et perverse aussi...

Elle s'est arrêtée un instant, penchant la tête sur le côté. On aurait dit un petit chiot. J'ai souri, attendrie. WOOOOH. Qu'est-ce qui m'arrivait, là? J'avais l'esprit... étrangement embrumé. Bizarre... je n'avais jamais ressenti cela auparavant. C'était pour le moins... troublant.

-Hum...Et comment je vais te surnommer moi? Ma chanteuse à l'esprit trèèèès déplacé?

J'ai haussé les épaules et ai souri une fois de plus. Mon Dieu! ça fait la combientième fois que je lui souris? Je n'ai jamais autant souri à quelqu'un en si peu de temps. Mina, tu te madeleinises...

- Moi, possessive? Enfin, pas du tout... ai-je répondu en lui adressant mon regard le plus innocent.

Puis, laissant à mon regard de chien battu le temps de faire son effet, j'ai repris :

- Oui oui. Ma louve. Ben quoi, c'est sex... euh, majestueux une louve! Non?

Mais c'est pas vrai! Quelqu'un veut-il se jeter du haut de la Tour Eiffel* avec moi? Non parce que j'y songe sérieusement...

* T'as vu Love-choups, je le mets même dans nos RP! ♥

C'est... THE GIFT

Angels with silver wings shouldn't know suffering.
I wish I could take the pain for you... ~

Parce qu'Aude elle gère Samia Parterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 16:17

Elle me sourit. Puis me sourit. Et me sourit encore. Ahem WTF? Mais le pire c'est qu'à la place de la remballer avec une répartie bien cinglante, je lui souris en retour. WTF puissance 2. Sors de là, fichu bisounours!

- Moi, possessive? Enfin, pas du tout...

Elle m'adressa un petit sourire innocent, digne des meilleurs anges. Je faillis me laisser attendrir, mais sa phrase d'après me réveilla:

- Oui oui. Ma louve. Ben quoi, c'est sex... euh, majestueux une louve! Non?

C'était décidé, elle était vraiment trèèès perverse. Et encore, le mot est faible. Mais ça tombait bien, je trouvais les filles perverses terriblement excit...Faites comme si je n'avais rien dit.

-Non, ça ne marchera pas sur moi ce regard, ma belle. Tu es bien trop perverse pour être innocente...

Et tant mieux, parce que les anges c'est trop parfait, trop ennuyeux. Alors que les petites démones... Par-contre je regrettai d'avoir laissé échapper ce 'ma belle'. Pourquoi est ce que ma bouche s'ouvrait tellement vite, pourquoi?


Ouais j'ai vu! J'suis fière de toi Sweety xD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Blackson
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 119
RPs : 78

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 16:50

-Non, ça ne marchera pas sur moi ce regard, ma belle. Tu es bien trop perverse pour être innocente...

Zut! Mon regard de chien battu avait lamentablement échoué. En même temps, vu ce que j'avais chanté tout à l'heure, et vu ma tenue actuelle, il était un peu difficile de me croire innocente. Un peu beaucoup, en fait.

Alors que j'allais ouvrir la bouche pour protester, je me suis rendue compte qu'elle m'avait appelée 'ma belle'. J'aurais dû faire comme si de rien n'était et ressortir illico une quelconque banalité, mais étrangement, mon cerveau restait bloqué là-dessus. Non pas que je n'eus pas aimé l'appellation, bien au contraire, en plus, susurrée de sa voix si sens... HUM HUM. JE-N'AI-RIEN-DIT. Rien. Absolument rien!

- Ah, alors tu préfères que je te regarde de manière lubrique, genre je te déshabille du regard? l'ai-je taquinée.

Mais qu'est-ce que je raconte, moi?! Mon Dieu. A croire que je suis en manque.

C'est... THE GIFT

Angels with silver wings shouldn't know suffering.
I wish I could take the pain for you... ~

Parce qu'Aude elle gère Samia Parterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 18:05

Oups mince...J'avais espéré que mon 'ma belle' passe inaperçu, mais elle le remarqua. Pourquoi est ce que j'avais dit ça, pourquoi? Même si c'était vrai qu'elle était belle...Pitié, gentil sol, avale-moi!

- Ah, alors tu préfères que je te regarde de manière lubrique, genre je te déshabille du regard?

Je rigolai et lui souris. Je m'étais fait contaminé par sa sourire-mania.

-Dommage que t'ait rajouté 'du regard'..., lançai-je avec un sourire malicieux. Mais oui, je préfère.

Bon j'avoue, c'était vraiment pour la tester. Histoire de voir si elle était vraiment aussi perverse qu'elle en avait l'air. Parce qu'une personne normalement constituée partirait en courant. Alors qu'une personne à l'esprit déplacé resterait et répliquerait quelque chose de bien pervers. Restait à voir ce qu'allait faire Mina!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Blackson
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 119
RPs : 78

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 18:16

-Dommage que t'ai rajouté 'du regard'... Mais oui, je préfère.

Hum... ça m'avait tout l'air d'un test. Au point où on en était, elle croyait vraiment que j'allais partir? Elle me connaissait très mal. Mais ça pouvait s'arranger... STOP.

- Oh, mais tu voudrais que je te déshabille, petite coquine?

Puisqu'elle aimait les regards lubriques, je l'ai gratifiée de mon regard le plus lubrique possible, parcourant son corps (très bien fait, je dois l'avouer) des yeux.

- Bah, après tout, une de plus, une de moins... ai-je souri (oui, encore) en haussant les épaules.

Héhéhéhé. Qu'allait-elle répondre à cela, ma petite louve?


C'est... THE GIFT

Angels with silver wings shouldn't know suffering.
I wish I could take the pain for you... ~

Parce qu'Aude elle gère Samia Parterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 21:37

- Oh, mais tu voudrais que je te déshabille, petite coquine?

Je souris (always and forever smiling...). Bonne réponse. Et mon sourire s'étira encore plus quand elle commença à enveloper mon corps d'un regard gourmand. J'avais l'impression de me transformer en pâtisserie géante là. Et bizarrement ça ne me dérangeait pas. Parce que celle qui voulait me manger était magnifique...

- Bah, après tout, une de plus, une de moins...

Et impertinente en plus de ça? C'était de mieux en mieux! Décidément, Mina Blackson était une fille intéressante...dans tous les sens du terme.

-Si tu le proposes tellement gentiment, comment refuser? Mais à condition que j'ai le droit de faire la même chose, bien-sûr...

Puis je rajoutai:

-Oh parce que tu en as déjà déshabillé beaucoup? Mais je peux t'assurer qu'avec moi ça va être mieux...bien plus intense!

Je ne faisais jamais les choses à moitié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Blackson
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 119
RPs : 78

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Sam 15 Déc 2012 - 23:08

-Si tu le proposes tellement gentiment, comment refuser? Mais à condition que j'ai le droit de faire la même chose, bien-sûr...

Mais c'est qu'elle démarrait au quart de tour, cette Leiko! Hum, décidément, elle avait tout pour me plaire...

-Oh parce que tu en as déjà déshabillé beaucoup? Mais je peux t'assurer qu'avec moi ça va être mieux...bien plus intense!

J'ai laissé échapper un petit rire. Super, j'en étais à l'étape du rire niais maintenant! Cela n'allait pas en s'arrangeant. A quand le filet de bave au coin des lèvres? Bon OK, j'exagère un peu. Beaucoup.

- Comme tu peux le constater, ai-je répliqué de ma voix la plus suave tout en désignant mon corps quasi nu d'un rapide geste de la main, je n'ai plus grand-chose sur moi. Mais, après tout, tu en es plus ou moins responsable...

Je l'ai regardée dans les yeux et j'ai, oh, comble de l'étonnement, souri. Pendant un instant, j'avais entrevu dans ces yeux sombres et lumineux à la fois une lueur que je n'y avais jamais vue auparavant. Le temps ainsi que les battements de mon coeur ont paru se suspendre un instant, et se caler plutôt sur le rythme des battements de ses longs cils noirs. Soudain, je me suis sentie invincible. Euphorique. Extatique. J'aurais pu faire n'importe quoi.

Tout à coup, j'ai remarqué que ma peau luisait d'une étrange lueur orangée. J'ai regardé aux alentours, et... Je l'ai vu. Le coucher de soleil. Sublime. Les derniers rayons dorés, rosés et orangés se réfléchissaient sur les icebergs, et le ciel offrait un superbe camaïeu de couleurs. Le genre très romantique. Mais... pourquoi est-ce que je pensais à cela MAINTENANT? HEIN?

- Tu... tu as vu? ai-je doucement soufflé à Leiko. C'est... magnifique!

J'avais la voix qui tremblait tant j'étais émerveillée, et je devais sourire comme une gamine, mais je m'en foutais. Tellement. J'étais... emplie de joie, d'une joie délirante de passer ce moment avec elle.
C'était tellement beau que j'avais les larmes aux yeux, émue. Ridicule, non? Et le coucher de soleil se reflétait sur Leiko également, la nimbant d'une profonde aura ambrée qui la magnifiait, et... Mon Dieu, qu'étais-je en train de raconter? Je ne me reconnaissais plus, là.
Alors que je la détaillais, une fois de plus, j'ai eu une pensée quelque peu... malvenue.

Mina, tu as bien fait de lui tomber dessus.



C'est... THE GIFT

Angels with silver wings shouldn't know suffering.
I wish I could take the pain for you... ~

Parce qu'Aude elle gère Samia Parterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 32
RPs : 24

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Dim 16 Déc 2012 - 11:27

- Comme tu peux le constater, je n'ai plus grand-chose sur moi. Mais, après tout, tu en es plus ou moins responsable...

Je rigolai bêtement tout en fixant son corps d'un air appréciateur.

-Oui, mais il y a encore trop de tissus à mon goût...Si t'essayes de me faire me sentir coupable c'est raté. Parce que je ne peux pas m'en vouloir d'avoir dénudé ton magnifique corps...

Ses yeux croisèrent les miens, et j'eus l'impression de plonger à l'intérieur. Ils étaient magnifiques, et paraissaient contenir une galaxie entière. J'avais envie de me perdre à l'intérieur, jusqu'à ce qu'elle vienne me sauver. Je pense que vous comprenez qui est le 'elle'...

Soudain, je sentis une douce chaleur se déverser sur mon visage, en même que l'air autour de nous prenait une jolie couleur orangée. Le coucher du soleil. C'était magnifique. Je le voyais souvent, car je passais presque toutes mes soirées ici. Mais là ce n'était pas pareil. Parce que j'étais avec Elle. Mina. Ce n'était pas comme d'habitude. C'était mieux, ça se rapprochait de la perfection A cet instant , mon seul souhait était que le temps s'arrête. J'aurais pu rester ici pendant l'éternité, parce que j'avais tout ce dont j'avais besoin. Elle était tout ce dont j'avais besoin, plus précisément.

- Tu... tu as vu? C'est... magnifique!

Je m'approchai d'elle, envoûtée par sa voix. Je n'avais même pas besoin de lui répondre. Il n'y avait rien à répondre. C'était pas le moment de parler, mais d'agir. Je lui pris sa main, et savourai la sensation de sa peau sur la mienne. Elle était douce...Sans trop savoir ce que je faisais, j'avançai mon visage vers le sien, jusqu'à ce que nos bouches ne soient séparées plus que par quelques centimètres. J'avais envie de l'embrasser. Ses jolies lèvres me tentaient, m'incitaient à réduire l'espace qui restait encore entre nous.

C'est à ce moment là que je compris ce que j'étais en train de faire. J'allais embrasser une fille. Et le pire, c'est que ça me plaisait. Mina m'attirait, je ne pouvais prétendre le contraire. Mais ça me faisait peur. J'avais peur de ces sentiments naissants que j'éprouvais pour elle, qui étaient forts. Trop forts. Je sus alors ce qui me restait à faire. Je ne pouvais pas rester. Il fallait que je parte d'ici avant que je commette une bêtise.

-Désolée, murmurai-je. Je...Je ne peux pas...

Et je m'éloignai en courant. Avant de m'enfoncer dans la forêt, j'eus envie de me retourner. Pour la voir encore une fois. Mais je m'obligeai à continuer sans m'arrêter. Parce que c'était trop dur. Et je savais que si je croisais son regard, je reviendrais vers elle. Mais il ne fallait pas que je fasse ça. Je devais écouter mon cerveau et la voix de la raison, pas mon coeur qui battait pour elle.

Une fois de retour dans mon bunker, je m'affalai sur mon lit. Des larmes commencèrent à couler le long de mes joues. J'avais le coeur brisé. En mille morceau. J'étais maso, je me l'étais brisé moi-même. Mina...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Blackson
Mental Elève
Mental Elève
avatar

Messages : 119
RPs : 78

MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   Dim 16 Déc 2012 - 12:09

J'ai souri une fois de plus et me suis retournée vers elle. J'ai sursauté. Elle était près, si près... J'ai senti mon coeur tambouriner dans ma poitrine. De plus en plus fort. De plus en plus vite. Quelle sensation délicieuse! Je me sentais toute-puissante. Mon corps entier était en feu. Je brûlais.

Soudain, j'ai senti le contact de sa peau contre la mienne, la grisante sensation de sa main dans la mienne. J'ai fermé les yeux et retenu les larmes de joie qui commençaient à perler à mes yeux. Je n'avais jamais ressenti cela. Je n'avais jamais, jamais été aussi heureuse de ma vie. Jamais. C'était... superbe. Magnifique. J'ai dû rejeter la tête en arrière pour empêcher des larmes de pur bonheur de couler.

Quand je l'ai de nouveau basculée, j'ai vu... la lumière. L'amour. Le nirvana. Tout ce que vous voulez. Son visage, à quelques centimètres du mien. Mes mains, posées sur ses reins. Ses lèvres. Ses cils, s'étalant tel un éventail ténébreux sur ses joues d'ivoire. Elle voulait m'embrasser. Je le savais, je le sentais. Au plus profond de moi, là où tout n'est que naturel et sincérité. Là où l'amour prend le pas sur la méchanceté. Elle allait m'embrasser. J'ai fermé les yeux. Je n'étais plus qu'euphorie, qu'extase. Elle allait m'embrasser.

-Désolée. Je...Je ne peux pas...

Elle s'est écartée. D'un coup. Sa voix tremblait. Puis elle a tourné le dos et est partie en courant. Comme s'il ne s'était rien passé. Comme si je n'avais jamais existé.
Les larmes de joie qui allaient couler se sont muées en larmes de pur désespoir. Et, lorsque j'ai regardé autour de moi, je n'ai plus vu que du noir. Mes genoux se sont dérobés sous moi, et je suis tombée, m'écorchant les genoux, faisant couler le sang. Mais je m'en foutais. Cette douleur était superficielle. Elle n'était pas assez forte.

J'ai serré les poings et j'ai baissé la tête. Puis je me suis mise à tousser. Je m'étouffais. Je n'arrivais plus à respirer. Pourquoi? Peut-être parce que je venais de me rendre compte qu'elle était la seule pour qui j'avais envie de respirer. Peut-être parce que je venais de comprendre ce que signifiait l'amour, le vrai, celui qui détruit autant qu'il réjouit. Celui qui allie joie délirante et tristesse déchirante. Celui pour lequel on tuerait. Celui pour lequel on mourrait.
Je l'aimais. Et je venais seulement de le comprendre.

- Putain! Quelle... conne.... tu es, Mina... ai-je hoqueté d'un ton plaintif, telle une bête agonisante.

Une quinte de toux plus violente que les précédentes m'a secouée. J'ai vomi. J'ai toussé. J'ai craché. Du sang. Il n'y avait que du sang. Mais je m'en foutais. Au contraire, la douleur physique commençait à être à la hauteur. Elle commençait à égaler l'immense douleur psychique qui me taraudait de part en part. Elle commençait.
Ne restait plus qu'à l'accentuer.

J'ai toussé, de plus en plus fort, à m'en déchirer la gorge. J'avais mal. Tellement mal. Mais la douleur physique me permettait d'oublier, rien qu'un instant, celle, infiniment plus douloureuse de mon coeur. Rien qu'un instant.
Mais ce n'était toujours pas assez.

J'ai saisi une particule rocheuse particulièrement affûtée, et me suis entaillée la main. Du sang. Puis la douleur. Encore. Et encore. Comme une litanie. Pour oublier. Pour effacer. Pour me mutiler le corps autant que le coeur. Parce que j'étais particulièrement instable en ce qui concernait l'amour. Parce qu'elle me manquait déjà. Parce que j'étais accro à elle.
Parce qu'elle n'était pas encore prête à m'aimer et qu'elle ne le serait sûrement jamais.

Parce que je l'aimais. Leiko...




C'est... THE GIFT

Angels with silver wings shouldn't know suffering.
I wish I could take the pain for you... ~

Parce qu'Aude elle gère Samia Parterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
F*ck me, I'm a celebrity ♪ [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TERMINE - Robyn ~ Things we lost in the fire
» [SORTIE] L'Abîme invitation chez Kanaxai [Terminé]
» La justice de Raphael [Terminé]
» [TERMINÉ] Gurdal Gloignus, Nain de la Moria...
» Alkar Sen'tetsu( Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gift. :: ZONE RP :: FALAISE-
Sauter vers: